jeudi 18 septembre : Dider
Bretagne.com Environnement

SORTIES en Bretagne

VACANCES en Bretagne

METEO en Bretagne

PARTAGEZ votre Bretagne

FORUM derniers posts

La Bretagne possède un patrimoine naturel à la fois riche et diversifié. Mais aussi fragilisé par l'occupation humaine et sa proximité au rail d'Ouessant, trés fréquenté.

La Bretagne est une péninsule, et à ce titre, bénéficie d'une grande panoplie de milieux maritimes et littoraux, d'espaces intérieurs remarquables comme les tourbières et les landes. A mi-chemin entre le nord et le sud, la Bretagne abrite des espèces nordiques et méridionales. D'où une biodiversité remarquable à protéger envers et contre tout. Surtout contre l'artificialisation des milieux naturels.

Les mutations importantes de la société bretonne au cours des quatre dernières décennies ont conduit à l'effacement progressif du paysage bocager, l'érosion des sols, la dégradation de la qualité des eaux. Des effets qui ne laissent pas les acteurs bretons indifférents. Des actions de protection, sensibilisation sont menées de pair avec une meilleure gestion du patrimoine naturel, car plus réglementée. Les initiatives sont prises à tous les niveaux : européen, national, régional et départemental.

Le rôle de péninsule

Côté mer, c'est le règne des falaises, des dunes, des cordons de galets, des vasières et des marais côtiers. Dans les terres, les étangs d'eau douce, les tourbières constituent des milieux très riches mais fragiles. Couvrant moins de 10 % du territoire régional, la forêt et les grands massifs forestiers, qui accueillent parfois de spectaculaires chaos, ainsi que les haies bocagères, constituent un biotope à surveiller.

Contrairement à d'autres régions, la Bretagne compte peu d'espèces qui lui sont propres mais sa faune n'est pourtant pas banale : loutres, escargots de Quimper, anguilles, musaraignes, phoques, tritons, dauphins ....L'expression de la vie animale est variée.
La plupart des peuplements végétaux que l'on trouve aujourd'hui dans notre région sont le résultat de migrations plus ou moins récentes.

  • Trente sept espèces sont tout particulièrement suivies par le Conservatoire national botanique de Brest.


En ligne 579 visiteurs / 0 membre - Mis à jour le jeudi 18 septembre 2014

Crédits : Réalisation Le Studio T sous eZ publish

Photo (panoramique fond de page) : Photographe Christophe ALLAIN