mercredi 13 décembre : Judog

SORTIES en Bretagne

VACANCES en Bretagne

METEO en Bretagne

PARTAGEZ votre Bretagne

FORUM derniers posts

Hennebont, terre de haras

articlebretagnevilles_hennebontimg2.jpg

Hennebont, fière de son riche passé, dresse les remparts de sa ville close au bord du Blavet. Le haras national, implanté ici depuis 1875, en a fait la capitale morbihannaise du cheval.

Cité d'art de Bretagne, Hennebont s'élève sur les rives du Blavet. Le château, initialement construit il y a un millénaire par les seigneurs d'Hennebont sur la rive droite, fut après son démantèlement réédifié par le duc de Bretagne Jean 1er le Roux, sur celle de gauche, au milieu du XIIIe siècle. Durant la Guerre de Succession opposant les partis de Blois et de Montfort, la Ville close subit plusieurs sièges en 1342. Du XVIe au XVIIIe siècle, Hennebont connut une période prospère, ainsi qu'en témoignent les maisons et hôtels particuliers de cette époque. Un développement économique qui s'accrut encore au XIXe avec l'implantation des Forges et du Haras National.

Même si la ville fut durement touchée pendant la Seconde Guerre mondiale, de ce passé riche en histoire subsiste un patrimoine important. La Ville close s'ouvre par l'impressionnante porte Broërec (XIIIe), dont les tours abritent aujourd'hui le musée retraçant l'histoire de la cité. Vous y verrez également une collection de costumes bretons. La basilique Notre-Dame du Paradis, érigée au XVIe siècle dans le style gothique flamboyant, est également l'un des monuments majeurs de la ville. Sa haute flèche surplombe la place du Maréchal Foch de ses 65 mètres. Non loin, vous pourrez noter la beauté des demeures des XVIe et XVIIe siècles, parmi lesquelles l'office de tourisme, dit "Le Vieux Logis" (1639), ou l'hôtel de Kerret, avec sa tourelle d'angle. Le Puits offre un bel exemple de l'art du fer forgé (1623).

A la découverte du cheval...

Le Haras national est un bel espace découverte du cheval en Bretagne. Au cours de la visite, vous verrez de beaux étalons de sang ainsi que des postiers et traits bretons. De plus, des espaces sont consacrés aux métiers de selliers, de forgerons ou de maréchal-ferrants. Sans oublier les remarquables voitures hippomobiles (tél. 02.97.89.40.30). La Société hippique qui s'y est installée y dispense des cours de qualité.

Le Blavet est un paradis pour les pêcheurs ou tout simplement pour une promenade le long de son chemin de halage. Des sentiers de randonnées balisés permettent de profiter de la beauté des paysages. Le parc botanique de Kerbihan constitue également un site privilégié au c?ur de la ville pour se balader.

Le marché est l'un des plus réputés de la région. Il a lieu tous les jeudis matin. On peut même y venir en vedette à partir de Lorient.

L'écomusée d'Inzinzac-Lochrist présente le Musée des Métallurgistes, où est retracé le passé des Forges d'Hennebont (tél. 02.97.36.98.21). A côté, la Maison de l'eau et de l'hydraulique est consacrée au Blavet.

Où aller ?

les autres articles

Arzon

Bruno Todesco
Certains privilégient Port Crouesty, d’autres Port Navalo. Pourtant tous c...

Plouharnel

Plouharnel, en baie de Quiberon. Principales curiosités :www.plouharnel...

Pratique

Hennebont pratique

  • 13.412 habitants : "Hennebontais". Paris (492 km), Rennes (140 km), Lorient (11 km), Vannes (48 km).
  • Mairie : place Maréchal Foch. Code postal: 56700, tél. 02.97.85.16.16.
  • Office de tourisme : place Maréchal-Foch, tél. 02.97.36.24.52; fax 02.97.36.21.91 .
  • Immobilier à Hennebont (Maisons, Appartements ...)

Commentaires pour Hennebont


En ligne 485 visiteurs / 0 membre - Mis à jour le mercredi 13 décembre 2017

Crédits : Réalisation Le Studio T sous eZ publish

Photo (panoramique fond de page) : Photographe Christophe ALLAIN