samedi 21 octobre : Steren

SORTIES en Bretagne

VACANCES en Bretagne

METEO en Bretagne

PARTAGEZ votre Bretagne

FORUM derniers posts

Lorient. Base de Keroman

Lieu interdit au public pendant des décennies, la base de Keroman livre aujourd'hui tous ses secrets grâce aux visites organisées par la Ville de Lorient au coeur de l'un des bunkers.

Chargée d'histoire, la base des sous-marins de Keroman est aussi chargée de mythes. Et pour cause. Construite par les Allemands en 1940, elle est occupée après la Libération par la Marine française. Jusqu'en 1997, le lieu sera tenu top secret, fermé au public. De quoi alimenter les fantasmes des Lorientais.

«Beaucoup de locaux d'avant-guerre sont persuadés que des Juifs ont été emmurés dans les bunkers, raconte Géraldine Guerin, guide conférencière au service Architecture et patrimoine de la Ville. C'est purement impossible, ça fait partie des nombreux fantasmes qui entourent ce lieu. Encore aujourd'hui, c'est un sujet délicat».

La base intacte malgré les bombardements

Quand on pénètre Keroman3, troisième bunker de la base des sous-marins, on est frappé par la massivité du lieu. 24.000m² de surface. Des murs gigantesques surmontés de plus de sept mètres de béton armé. Des canaux d'entrée ouverts sur la mer qui pouvaient accueillir jusqu'à treize sous-marins en carénage. Alors que Lorient a été détruit à 90% pendant la Seconde Guerre mondiale, la base des sous-marins, bombardée régulièrement par les Alliés, est restée intacte.

Couloirs sombres, portes blindées rouillées, épaves françaises à l'entrée du bunker... L'atmosphère de Keroman 3 est presque fantomatique. On imagine les tristement célèbres U-Boote, ces submersibles allemands responsables de la mort de 50.000 marins pendant la guerre, remonter à la surface...

Un enjeu stratégique

La base des sous-marins de Keroman était l'une des plus importantes pendant la Seconde Guerre. Un enjeu stratégique dans la bataille de l'Atlantique. Aujourd'hui reste ce lieu symbolique dont les pouvoirs publics ne savent pas trop quoi faire. Faut-il le détruire au risque de perdre un lieu historique de taille (sans parler du coût)? Faut-il le garder pour entretenir la mémoire? Plus de 70 ans après sa construction, la base des sous-marins de Keroman constitue encore une énigme.

Monuments et musées

les autres articles

Musée de la Résistance bretonne

musée de la résistance - Saint-Marcel
Construit sur les lieux mêmes des combats, dans un parc de 6 hectares et o...

Ecomusée de Saint-Dégan

articlebretagneidees_balades_musees_saint-deganimg1.jpg
L’écomusée de Saint-Dégan, sur les rives du Loc'h, retrace le quotidien du...

Pratique

Des visites sont organisées tous les jours à 11h, 13h, puis de 14h à 18h, toutes les demi-heures sauf à 17h.

Tarifs : 6€; 3€. Gratuit pour les moins de 12ans.

Visites en anglais tous les jours à 17h.

Visites nocturnes les mardis et vendredis à 21h.

Renseignements: tél.02.97.02.23.29.

Commentaires pour Lorient. Base de Keroman

Il n'y a actuellement aucun commentaire pour Lorient. Base de Keroman



En ligne 873 visiteurs / 0 membre - Mis à jour le samedi 21 octobre 2017

Crédits : Réalisation Le Studio T sous eZ publish

Photo (panoramique fond de page) : Photographe Christophe ALLAIN