dimanche 17 décembre : Gael
Bretagne.com Environnement Massif Armoricain

SORTIES en Bretagne

VACANCES en Bretagne

METEO en Bretagne

PARTAGEZ votre Bretagne

FORUM derniers posts

Composé de roches vieilles de 600 à 250 millions d’années, le Massif Armoricain est né à l’ère primaire. C’est un vieux bonhomme qui, après avoir beaucoup grandi, s’est tassé assez rapidement.

Michel Ballèvre, professeur à l’Université de Rennes 1, est spécialiste du Massif Armoricain : « A l’époque où le Massif Armoricain faisait partie de la chaîne hercynienne -il y a 300 millions d’années- on estime qu’il atteignait, en son point culminant, plusieurs milliers de mètres : potentiellement plus de 2.000 à 3.000 mètres.

Point culminant en Mayenne

  • Puis la chaîne s’est totalement aplanie pour atteindre, il y a 250 millions d’années, une altitude de l’ordre de 100 à 200 mètres. Depuis ce temps-là, elle connaît de toutes petites fluctuations à la baisse (-50 à 100 mètres au-dessous du niveau de la mer) ou à la hausse (300 mètres au-dessus du niveau de la mer). Il semble également que depuis deux millions d’années environ, certaines parties du Massif Armoricain, comme la Bretagne occidentale ou encore la région de Cherbourg, se soulèvent de l’ordre d’un millimètre par an tout au plus. »

Pour le spécialiste, aucun doute n’est permis : « En Bretagne, le point culminant est bien le Roc’h Trédudon avec 387 mètres mais le Massif Armoricain culmine lui-même en Mayenne, au Mont des Avaloirs, à 417 mètres ».


En ligne 549 visiteurs / 0 membre - Mis à jour le dimanche 17 décembre 2017

Crédits : Réalisation Le Studio T sous eZ publish

Photo (panoramique fond de page) : Photographe Christophe ALLAIN