mardi 2 septembre : Just

SORTIES en Bretagne

VACANCES en Bretagne

METEO en Bretagne

PARTAGEZ votre Bretagne

FORUM derniers posts

Le phare de l’île Vierge

Il faut lever 400 fois le pied pour parvenir au sommet du phare de l'île Vierge...

Du haut de ses 82,50 mètres, vous pourrez admirer l'embouchure de l'Aber-Wrac'h, que la lanterne signale d'un éclat blanc toutes les cinq secondes. Mais c'est surtout l'entrée très fréquentée de la Manche que ce phare d'atterrissage est chargé d'indiquer.

Du petit au grand phare

  • Le « petit phare » que vous voyez un peu plus loin a été construit entre 1842 et 1845 et mis en service le 15 août, fête de la Vierge. C'est le phare originel de l'île mais sa portée s'est avérée insuffisante. Il n'abrite plus personne aujourd'hui, mis à part une corne de brume sonnant toutes les minutes pendant trois secondes quand le brouillard se lève.

900 m² d'opaline

  • La construction du grand phare commence pour sa part en 1897 et va durer cinq ans. Il s'agit là de l'aboutissement d'un défi mûri par les ingénieurs des Ponts-et-Chaussées depuis le 22 avril 1896. Si la pierre de granit est extraite directement de l'île, les parements, eux, sont en kersanton. L'intérieur est recouvert de 12.500 carreaux d'opaline bleue produits par Saint-Gobain.

A cette époque, l'opaline est le meilleur moyen connu pour lutter contre la condensation sur les parois de la tour.

Quelques accrocs

  • Aussi réussie soit-elle, l'édification du phare ne s'est pas faite sans quelques accrocs. Les premiers coups de pioche ont ainsi révélé un sol relativement instable, interdisant la construction d'un tel édifice. Il a fallu éliminer cette veine instable, où se mêlaient sable et granit décomposé, puis la combler. Un second obstacle inattendu s'est présenté lorsque les premières pierres ont été posées. Le fournisseur s'est avéré incapable de tenir la cadence pour fournir à la fois les pierres nécessaires à ce phare colossal et celles indispensables à la construction du château de Trévarez.

Autres articles du dossier Phares

Le phare de Nividic

« Un record du monde du génie français » : c’est en ces termes que fut accueilli, par la presse, le phare de Nividic, en 1936.

Le phare d’Eckmühl

Eckmühl est un petit village de Bavière où l'armée napoléonienne remporta, en 1822, une victoire qui valut au maréchal Louis Nicolas Davout, commandant des troupes, le titre de Prince d'Eckmühl.

Le phare de Saint-Mathieu

Un site incontournable en Finistère nord ...Riche par son histoire, sa nature, son patrimoine, le site de la pointe Saint-Mathieu est un lieu de promenades et de visites des plus agréables où se...

Commentaires pour Ile Vierge


En ligne 481 visiteurs / 0 membre - Mis à jour le mardi 2 septembre 2014

Crédits : Réalisation Le Studio T sous eZ publish

Photo (panoramique fond de page) : Photographe Christophe ALLAIN