SORTIES en Bretagne

VACANCES en Bretagne

METEO en Bretagne

PARTAGEZ votre Bretagne

FORUM derniers posts

Le phare de Trézien

Si de nos jours, son intérêt ne laisse pas de place au doute, il n’en était pas de même au début du XIXe siècle.

Depuis 1944, il se dit à Plouarzel qu'un obus est enfoui au pied du phare de Trézien. Le doute persiste encore aujourd'hui mais il est certain que la tourelle a échappé de peu à la destruction cette année-là.

Grâce à ce coup de chance, Trézien contemple l'océan depuis 110 ans du haut de ses 37,20 mètres de maçonnerie et de pierre de taille. Son allumage, en 1894, a pour principal objectif d'améliorer la sécurité du chenal du Four et c'est dans l'alignement du phare de Kermorvan qu'il est érigé.

Si de nos jours, son intérêt ne laisse pas de place au doute, il n'en était pas de même au début du XIXe siècle. A partir de 1825, les mentalités évoluent et une notion de qualité s'ajoute à la simple nécessité du balisage. Un programme d'équipement en phare de moindre importance est ainsi lancé et l'opération bénéficie à Plouarzel qui voit pousser à 500 mètres du rivage une tour de 37,20 mètres de haut dans l'un de ses champs.

182 marches

  • La porte de Trézien est ouverte de juillet à août, offrant la possibilité de découvrir son intérieur et surtout d'escalader ses 182 marches. De son sommet, un fabuleux paysage s'offre au visiteur et en particulier une vue sur la pointe du Corsen, limite de la Manche et de l'Atlantique.
  • Dans sa lanterne : une lampe halogène de 180 watts d'une portée de 23 milles a remplacé un ingénieux système breveté par Luchaire. En 1900, la société parisienne a doté Trézien d'un brûleur à pétrole vaporisé et air comprimé fonctionnant sur le même principe qu'un moteur diesel. La luminosité du phare en fut décuplée jusqu'à son électrification, en 1963.

Aujourd'hui, un projet administratif des Phares et Balises vise à raser la maison de gardien et la dépendance à proximité de la tour.

La commune de Plouarzel cherche une solution pour éviter cette destruction.

Phares

les autres articles

Le phare de Saint-Mathieu

Un site incontournable en Finistère nord ...Riche par son histoire, sa nat...

Le phare du Créac’h

« L’établissement d’un second phare à l’extrémité d’Ouessant permettrait de...

Pratique

Pour le visiter

  • Ouvert tous les jours jusqu’au 31 août : de 14 h 30 à 18 h.
  • Renseignements : Office de tourisme de Plouarzel, tél. 02.98.89.69.46.
  • Un site : http://www.phareland.com/

Commentaires pour Trézien

Il n'y a actuellement aucun commentaire pour Trézien



En ligne 588 visiteurs / 0 membre - Mis à jour le dimanche 22 octobre 2017

Crédits : Réalisation Le Studio T sous eZ publish

Photo (panoramique fond de page) : Photographe Christophe ALLAIN