Dinan. Moko, au pays du Soleil levant et du vin

Dinan. Moko, au pays du Soleil levant et du vin
Publié le 18/06/2020
A- A+
Morgan Souty et Yuko Ebisawa, Moko à Dinan (photo : Laurence Cooper)

Il y a maintenant plus d’un an que les Dinannais connaissent ce bar à vins gourmand, et pas tout à fait comme les autres. « Moko », c’est le mariage des prénoms de Morgan Souty et Yuko Ebisawa, mais aussi celui de la cuisine et de l’art de vivre japonais de Yuko et des vins soigneusement choisis par Morgan. Yuko est née près d’Osaka, au Japon. Morgan a, quant à lui, vécu toute sa jeunesse à Dinan. C’est au bout du monde qu’ils se sont rencontrés, dans une ferme d’Australie où ils récoltaient des fruits. Après trois années à Sydney, où Yuko s’est formée à la gastronomie japonaise et où Morgan a géré une cave à vins, ils ont choisi de venir vivre en Bretagne.

Le plaisir de faire découvrir les spécialités du Japon

Venir déjeuner chez Moko est une découverte. « Je prépare le Magawayasashii, qui correspond aux sept aliments que l’on doit manger pour être en bonne santé. Je le cuisine avec des produits frais et locaux, hormis bien sûr les ingrédients japonais. J’ai beaucoup de plaisir à faire découvrir les spécialités de mon pays», explique Yuko. Il s’agit d’une grande ardoise, sur laquelle plusieurs petits plats gourmands et parfumés sont disposés joliment, à savourer dans l’esprit zen du pays du Soleil levant. Le soir, la chef propose des planches de spécialités japonaises, sushis et makis certes, mais pas seulement. On peut déguster l’okononyaki, chou blanc farci, parfumé et tout en légèreté, des agemonos frits à la panure délicate ou un yakimono, une poêlée de viande délicatement épicée… 

Les plats se picorent et se partagent en dégustant les vins dénichés par Morgan, qui aime également suggérer des dégustations à l’aveugle. « J’ai plus de 100 références à la carte, mais je peux en présenter bien d’autres pour les curieux et les amateurs. Et contrairement à ce que certains pensent, la cuisine japonaise peut être sublimée par le vin. On n’est pas obligé de boire du thé ! », sourit Morgan. Pour les irréductibles Gaulois, des plateaux de fromage et de charcuterie sont proposés. 

La salle est agréable, décorée de boiseries et éclairée de lumières douces, et l’ambiance chaleureuse de la salle du premier étage est idéale pour les soirées entre amis.

Moko

15, rue Thiers 22100 Dinan. Du mardi au vendredi de 12 h à 14 h et du mardi au dimanche de 17 h 30 à 1 h.

Téléphone : 02 96 80 76 11

Contenus sponsorisés