Dan Ar Braz

Dan Ar Braz

Dans les années soixante, Dan Ar Braz se produit en chantant des classiques du rock, puis il rencontre Alan Stivell. Alan le sensibilise aux liens intimes qui existent entre rock et musique celte. C'est l'origine de la musique trans-générationnelle que Dan Ar Braz a su transmettre.

Daniel LE BRAS, de son vrai nom, se bretonise alors en Dan Ar Braz. Né à Quimper en 1949, la légende raconte qu'à 10 ans lors d'une balade en bateau sur les côtes de Bénodet, il entend les échos d'une cornemuse. Dan en garde encore aujourd'hui un souvenir plein d'émotion.

Dans les années soixante, Dan Ar Braz écume les bals de Bretagne et se produit en chantant des classiques du rock. Après une riche collaboration avec le précurseur

Alan Stivell, il construit son univers musical alliant le rock aux musiques traditionnelles celtes. Il tourne sur les scènes internationales et sera l'un des rares artistes français à être accueilli dans le cercle fermé des groupes britanniques.

Il poursuit l'aventure avec l'Héritage des Celtes, qui a fédéré de nombreux artistes et fait vendre plus d'1 million d'albums.

Il représente la France au concours de l'Eurovision en 1996 et est considéré comme l’un des meilleurs guitaristes au monde. On peut aussi lui attribuer une part du succès des Fêtes de la St Patrick et l'exportation du Festival Interceltique de Lorient.

À découvrir aussi : Musique et danse bretonne