François-René de Chateaubriand

François-René de Chateaubriand

Sacré grand écrivain de son vivant, le Malouin repose aujourd'hui face à la mer.

1800. François-René de Chateaubriand tourne le siècle à l'âge de 32 ans, les doigts encore fraîchement tachés des épreuves du « Génie du christianisme ». Le livre, publié en 1802, a l'effet d'une révolution dans les esprits. Napoléon désire que son auteur rejoigne l'Institut, mais son discours de réception émeut l'empereur qui finit par en interdire la lecture.

Tel est Chateaubriand, tout d'un bloc comme le granit du Grand Bé, où il repose aujourd'hui, à deux pas de sa maison d'enfance. Sûr et conscient de ce qu'il est : « Je suis né gentilhomme. Selon moi, j'ai profité du hasard de mon berceau, j'ai gardé cet amour plus ferme de la liberté qui appartient principalement à l'aristocratie dont la dernière heure est sonnée.

Une influence considérable...

L'aristocratie a trois âges successifs : l'âge des supériorités, l'âge des privilèges, l'âge des vanités. Sortie du premier, elle dégénère dans le second et s'éteint dans le dernier. » Officier, diplomate, voyageur, souvent exilé, ministre parfois, arrêté un jour, académicien le lendemain, pair de France, orateur et écrivain permanents : Chateaubriand exerce une influence considérable sur la littérature du XIXe siècle.

Ses oeuvres, qui forment 31 volumes dans l'édition Ladvocat, ouvrent la voie au romantisme. Ainsi en témoigne le jeune Lamartine en 1810. Epoustouflé de sa propre audace, juché sur un arbre pour mieux apercevoir le maître, il entrevoit un petit homme vêtu de noir et à fortes épaules, noble tête, qui se promène suivi d'un chat : « C'était assez pour notre superstition poétique. Nous rentrâmes à Paris avec un éblouissement de gloire poétique dans les yeux ».

Sacré grand écrivain de son vivant, Chateaubriand l'est encore aujourd'hui, lui qui repose face à la mer et au vent, après avoir tant fait rêvé ses frères.

Rechercher un hébergement à proximité
À découvrir aussi : La littérature bretonne
Contenus sponsorisés