Bernard face à Gauguin

Bernard face à Gauguin

Quand Emile Bernard débarque à Pont-Aven, il est tout juste âgé de 18 ans. Il a claqué la porte de l'atelier Cormon, où il a été le camarade d'Anquetin et de Toulouse-Lautrec et décide d'entreprendre un tour de la Bretagne à pied, afin de peindre sur le motif.

Publié le 24/05/2018
A- A+

Il aura très peu de relation avec Gauguin, de presque 20 ans son aîné, lors de son premier séjour, en 1886, et ne pourra le rencontrer durant l'été 1887, puisque ce dernier est parti en Martinique. Quand il revient à Pont-Aven, en août 1888, il est cette fois muni d’une lettre de recommandation de Vincent Van Gogh, et Gauguin l’accueille de façon cordiale.

Le peintre sera très marqué par les 'Bretonnes dans la prairie verte', un tableau peint de mémoire par Bernard au retour de la fête patronale de l'église Saint-Joseph, le 16 septembre de cette même année. A tel point qu'il emmènera le tableau avec lui à Arles, où Van Gogh en fera une copie à l'aquarelle.

Un tableau fondateur

Qui a inventé le synthétisme, Gauguin, en peignant 'La vision du sermon', ou Bernard, avec ce tableau ? La question suscitera une vive polémique de la part de Bernard qui mettra notamment en avant l’antériorité de son tableau par rapport à 'La vision du sermon', ébauché par Gauguin peu de temps après.

Toute sa vie, Bernard entretiendra un profond ressentiment à l'égard de Gauguin, qui lui aurait volé l'invention du synthétisme. 'Gauguin a tendance à absorber les choses comme une éponge. Il observe Bernard travailler mais aussi Chamaillard', précise A. Cariou, le conservateur du musée des Beaux-Arts de Quimper. Ce dernier estime que ce tableau de Bernard est vraiment fondateur, même si on ne doit pas comparer les deux oeuvres.

Il rappelle en effet que Gauguin venait d'exécuter des oeuvres aussi novatrices que 'La ronde des petites Bretonnes' ou 'Les enfants luttant', tandis que l'oeuvre de Bernard ne présente pas d’innovation thématique mais est cependant radicale et insolite d’un point de vue formel.

Rechercher un hébergement à proximité
À découvrir aussi : Les peintres bretons
Contenus sponsorisés