Russell, un Australien à Belle-Ile

Russell, un Australien à Belle-Ile

John-Peter Russell (1858-1930), d'origine australienne, surnommé « le disciple de la couleur pure », tombe sous le charme de Belle-Ile-en-Mer (56), en 1883. Elle comblera pendant 20 ans sa quête de lumière et de couleur absolue.

Publié le 24/05/2018
A- A+

John-Peter Russell est né en 1858 en Australie. Après des études de peinture, d'abord en Angleterre, à Londres, puis en 1885, à Paris, il se lie avec de nombreux artistes : Guillaumin, Toulouse-Lautrec et en particulier Van Gogh et Henry Moret.

Dès 1883, Russell est à la recherche de lieu susceptible de lui offrir la lumière tant convoitée... Et c'est ainsi qu'il voyage pour la première fois en Bretagne. L'engouement s'opère en 1886, lors d'un long séjour à Belle-Ile-en-Mer en compagnie de Claude Monet. Cette rencontre sera décisive dans les recherches de l'artiste australien sur les effets de lumière.

Belle-Ile-en-Mer par tous les temps

Avec sa première épouse, Marianna Mattiocco, belle Italienne et modèle de Rodin, il choisit de s'y installer en construisant une vaste demeure en baie de Goulphar. Ce sont plus de 20 années de bonheur familial, de vie simple et de travail intense, malheureusement, brisées par la mort de Marianna en 1908, qui feront de cette période belliloise, d'une qualité et d'une modernité indéniables, la plus féconde de son oeuvre. Datant de 1900, « La voile rouge-Port de Goulphar », huile sur toile, s'inscrit dans la mouvance post-impressionniste.

Russel est très attaché à la couleur, souvent exacerbée. L'influence de Monet y est peu ressentie, si ce n'est dans la touche large et animée. A la différence de ce dernier, qui effectua un court séjour sur l'île en 1886, marqué par la tempête et le temps d'hiver, Russel avait pu saisir ses impressions par tous les temps et tous les éclairages.

L'anse de Goulphar, au sommet de laquelle était son atelier, fut décidément une source d'inspiration : trois versions sont visibles au musée de Morlaix dont une sous la neige.

Rechercher un hébergement à proximité
À découvrir aussi : Les peintres bretons
Contenus sponsorisés