Kig ha farz

Kig ha farz

Le kig ha farz est une spécialité bretonne originaire du Léon, dans le Finistère. Kig signifie "viande, chair" et "farz" veut dire farine.  

Publié le 15/01/2020
A- A+

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 2 heures

Ingrédients

- 500 g de farine de sarrasin
- 125 g de beurre
- un pot (20 cl) de crème fraîche
- quatre œufs
- trois cuillerées de sucre (facultatif)
- une cuillerée de sel fin
- 200 g de petits raisins
- trois-quarts de litre de lait entier

Réalisation du Kig ha farz

Préparer un sac de grosse toile serrée de 30 X 20 centimètres. Le mettre à tremper et l'essorer.

Mélanger tous les ingrédients à la cuillère de bois : la farine d'abord, avec un peu de lait; ajouter le beurre fondu en pommade, les oeufs battus en omelette, la crème, le sucre, le sel, les raisins et le reste du lait.

Mettre la pâte dans le sac, nouer (mettre deux ficelles pour la sécurité) en laissant un peu de vide de manière à ce que le farz puisse gonfler.

Plonger le sac vivement dans l'eau bouillante (trois litres environ), où vous mettez un morceau de petit salé (de 1,5 livre à un kilo) et un morceau de pot-au-feu (jarret désossé ou mieux du gîte, plus aisé à découper en tranches).

On peut, si l'on préfère, cuire le pot-au-feu à part, avec les légumes et le gîte, le farz avec le lard dans une autre marmite.

Compter deux heures de cuisson. Sortir le sac. Laisser reposer de cinq à 10 minutes pour pouvoir rouler -sans se brûler les doigts- la pâte dans le sac et l'émietter.

Le farz sort alors comme du sable, 'bruzunog' comme on dit à Saint-Renan.

Contenus sponsorisés

Un indispensable pour réaliser un kig ha farz

PARTENAIRE

Pour réaliser cette spécialité bretonne, ce sac vous permet de faire le far noir ou le far blanc. Ce sac est 100% en coton écru moucheté.

Je découvre