Quelle est la différence entre une mouette et un goéland ?

Quelle est la différence entre une mouette et un goéland ?
Publié le 08/09/2020
Modifié le 08/10/2020
A- A+

Reconnaître la différence entre la mouette et le goéland tient en trois éléments :

  1. Le physique

  2. Le chant

  3. Le lieu d’habitation
     

Tout amoureux de la mer qui se respecte pense connaître la différence. Pourtant, il y a plus de subtilités qu’il n’y paraît entre ces deux oiseaux qui symbolisent à eux deux une bonne partie de la vie du littoral breton.

Le physique : la taille, le bec et les pattes

La taille : Ces deux volatiles, malgré leur ressemblance certaine, diffèrent par leur taille. Traditionnellement, la mouette est plus petite, mesure entre 37 et 43 cm, tandis que le goéland, plus massif, se situe plus autour des 55 à 67 cm.

Le bec : C’est une constante chez la mouette, son bec est rouge et plus petit que le goéland qui lui en possède généralement un bec jaune plus imposant. Il est également un indicateur des espèces observées. Un goéland argenté aura typiquement un point rouge situé sous son bec tandis que celui de la mouette rieuse est plus crochu.

Les pattes : Les membres inférieurs des oiseaux diffèrent également en ce qui concerne la couleur. Elles passent du rouge pour la mouette au rosacé pour le goéland.
 

Une mouette sur la plage


Le cri de la mouette et le chant des goélands

Lorsqu’on ne les voit pas, on les entend ! Le cri de la mouette tire plus vers les aigus, tandis que celui des goélands est plus grave.
 

Voici leurs chants :
 

Cri de la mouette :

Cri du goéland :

 

L'habitat n'est pas le même

Sur le littoral : Les goélands se trouvent près des côtes et préfèrent de fait les étendues marines. Les mouettes y sont également présentes mais pas exclusivement.

Dans les terres, en montagne : Ce sont le plus souvent les mouettes qui s’éloignent du littoral, allant même jusqu’à s’aventurer dans les villes et villages sans oublier le long des fleuves, parfois à plus de 100 km de la mer. 

La raison pourquoi les mouettes sont dans les terres se situe au niveau de leur régime alimentaire constitué de vers, d’insectes, de petits animaux et même d’ordures.

Un goéland devant des bâtiments sur ciel bleu

Quelles sont les différentes espèces de mouettes et de goélands ?

Il n’y a pas qu’un seul type de mouette ou de goéland ! Loin de là. Le littoral breton compte des :

  • Goéland argenté : pesant de 700 à 1200 g et de couleur grise/blanche

  • Goéland brun : pesant de 600 à 1000 g, plus foncé

  • Goéland marin

  • Mouette rieuse : pesant environ 300 g, à bec rouge

  • Mouette tridactyle : Plus rare et que l’on aperçoit en mer

Et les petits ?

Le bébé mouette est un poussin. Il est d’ailleurs considéré comme un oisillon. 

Pour le petit du goéland, on lui préférera le nom de grisard. Particularité attachante : il tape la tâche rouge du bec de la maman pour lui indiquer qu’il a faim. Cela a pour effet de faire régurgiter la nourriture du goéland femelle.

Grisard sur ciel bleu

Combien de temps vit une mouette ?

Une mouette vit au maximum 7 ans. L’espérance de vie d’un goéland se situe plus entre 26 et 32 ans.

En résumé, quelle est la différence entre une mouette et un goéland ?

Les différences entre les deux oiseaux sont multiples et s’étendent de l’apparence, au poids, en passant par leur lieu de vie ainsi que leur cris. La technique imparable pour reconnaître une mouette est qu’elle est plus petite et que son bec ainsi que ses pattes sont plus rouges que ceux du goéland, jaune et imposant.

Rechercher un hébergement à proximité
À découvrir aussi : Faune et flore
Contenus sponsorisés