Le lac de Guerlédan : un barrage dans le Centre Bretagne

Le lac de Guerlédan : un barrage dans le Centre Bretagne

Dans le Centre Bretagne, entre Mûr-de-Bretagne, Saint Aignan et l’abbaye de Bon-Repos se trouve le plus grand lac de la région : le lac de Guerlédan. Certes est-il artificiel mais c’est justement son histoire particulière couplée à l’activité développée tout autour de celui-ci qui lui confère aujourd’hui le statut de destination touristique majeure.

Publié le 19/10/2020
Modifié le 20/10/2020
A- A+
Le lac de Guerlédan en période normale

Il n’y a pas plus au centre de la Bretagne que le lac de Guerlédan. À la frontière entre les Côtes-d’Armor et le Morbihan, le plan d’eau artificiel est composé du breton « Gouer » et « ledan » qui signifie le « ruisselet large » en référence au Blavet qui se déversait naturellement.

Le barrage de Guerlédan à l’origine du lac breton

Le lac de Guerlédan est né de la construction du barrage du même nom. En 1921, le sous-préfet de Pontivy lance le projet d’installation d’un barrage hydroélectrique sur le cours du Blavet. C’est à l’écluse de Guerlédan qu’il a été décidé de poser les premiers fondements de l’édifice, là où le débit est constamment et suffisamment puissant.

Les raisons de la construction d’une telle usine sont simples : à la fin de la Première Guerre Mondiale, les besoins en électricités croissent de façon exponentielle et la Bretagne est trop peu fournie à l’époque. De plus le canal de Nantes à Brest est de moins en moins utilisé du fait du développement du chemin de fer dans la région.

Haut de 40 mètres, long de 208 mètres et construit en béton entre 1923 et 1930 non sans difficulté, le barrage de Guerlédan a donné naissance au lac artificiel que l’on connait aujourd’hui, engloutissant 17 autres écluses qui composaient le canal de Nantes à Brest. À sa construction, la centrale hydroélectrique fournissait un tiers de la consommation en électricité en Bretagne. De nos jours, le barrage est la quatrième source d’électricité de Bretagne qui ne produit elle-même que 15 % de l’énergie qu’elle consomme.

Assecs du Lac de Guerlédan

À la mise en service du barrage, l’État français recommanda l’assec du lac de Guerlédan tous les 10 ans dans le but de procéder aux vérifications nécessaires à son entretien. Retardé par l’occupation allemande en 1941, le premier assec n’a pu avoir lieu qu’en 1951 et s’est renouvelé 4 fois en 1966, 1975, 1985 et en 2015.

Lors de l’assec de 2015, de grands travaux ont entrepris au niveau de l’étanchéité de la paroi mais également des vannes d’écoulement. D’une durée de huit mois, les travaux ont été jugés nécessaires dix ans auparavant, en 2005, lors d’une inspection approfondie réalisée en robot subaquatique.

Comme à chaque fois, l’assèchement du lac de Guerlédan attire de nombreux visiteurs pour ses paysages lunaires.

Le lac de Guerlédan vide, montrant un paysage lunaire. Un bateau est sur le sol, dépourvu d'eau sur laquelle flotter.
Le lac de Guerlédan vide de son eau en 2015

Le Trail de Guerledan

La Bretagne est une région (très) sportive ! Chaque année, vers la fin du printemps, le Centre Bretagne profite d’une météo clémente pour vibrer au rythme des coureurs du fameux Trail de Guerlédan. Plus de 1.200 coureurs « trailers » se lancent chaque année sur le 63 kilomètres et encore plus sur les autres courses de l’événement. Les courses du Trail de Guerlédan sont les suivantes :

  • Le 63 km | Départ : Abbaye de Bon-Repos | Participants : 1.200 | Tarif : 35 €

  • Le 36 km | Départ : Mûr-de-Bretagne | Participants : 1.000 | Tarif : 25 €

  • Le 26 km | Départ : Saint-Aignan | Participants : 1.000 | Tarif : 17 €

  • Le 13 km | Départ : Abbaye de Bon-Repos | Participants : 600 | Tarif : 10 €

  • Le 8 km (Les Filles des Forges) | Départ : Abbaye de Bon-Repos | Participants : 200 | Tarif : 6 €

  • Le Défi | Le 36 km un jour puis le 63 km le lendemain | Tarif : 55 €

Une course pour les enfants est aussi organisée, sans podium ni récompense à part une médaille et le sentiment d’accomplissement. Trois départs sont prévus pour chacune des classes d’âges autorisées à participer : les 6 - 8 ans, les 9 - 10 ans et enfin les 10 - 15 ans qui parcourront respectivement 1 km, 1,5 km et 2 km

S’inscrire pour le Trail de Guerlédan

Faire du camping à Guerledan

Visiter le Centre Bretagne est votre objectif de cette année et vous avez décidé de planter votre tente aux alentours du lac de Guerlédan ? Très bonne idée ! Laissez-nous vous guider et découvrez les campings qui s’offrent à vous.

 

Camping Le Point de Vue
02 96 26 01 90
camping.pointdevue@orange.fr
104, rue du Lac
Mûr-de-Bretagne

Ce camping aux abords du lac de Guerlédan permet de louer tipis et tentes ainsi qu’emplacements pour votre caravane pour les familles, randonneurs et colonies de vacances (séparées du reste des campeurs). De nouveaux sanitaires fraîchement rénovés sont à disposition depuis 2020.

 

Camping de Gouarec
02 96 24 87 86
info@campingdegouarec.com
Le Bout du Pont
22570 Plelauff

Situé au bord du canal de Nantes à Brest, le camping de Gouarec est un peu excentré du lac du Guerlédan mais possède de nombreux atouts qui font de lui un excellent lieu où passer ses vacances. Il se trouve à quelques kilomètres seulement de la célèbre abbaye de Bon-Repos et constitue une bonne étape pour les amateurs de balades à vélo,  indispensable pour « le plus beau camping sur le canal de Nantes à Brest » !

 

Camping Le Domaine de Guerledan
02 96 28 57 86
cds.jc@orange.fr
Beau Rivage
22530 Caurel

Ses chalets résidentiels à louer ou même acheter sont la spécialité du camping qui est ouvert à l’année. Testez la Corbi, la Sagane ou bien la Cayola qui vont de 30 m² à 84 m² selon les envies et les budgets.

 

Camping du Lac Guerledan
06 60 99 84 71
contact@lacdeguerledan-camping.com
15 Kergoff
22530 Caurel

Situé à 500 mètres à peine du site de Beaurivage, le camping du Lac de Guerlédan dispose d’un accès direct vers celui-ci. Il dispose de toutes les activités propres à un camping : animations, kayak sur le lac… Ses mobil-homes tout confort vous permettront de passer des vacances au calme !

Les meilleures randonnées au lac de Guerledan

Le lac de Guerlédan dispose effectivement d’un environnement particulièrement propice à la randonnée qu’elle soit pédestre, cycliste ou même en kayak. Nous en avons même récences certaines parmi les meilleures :

Une balade avec vue panoramique sur la chapelle Sainte-Tréphine
 
Une randonnée sur toute la partie sud du lac de Guerlédan
 
Une randonnée kayak inoubliable sur le lac avec escale
 
Le circuit du lac en 8 étapes
 
Rechercher un hébergement à proximité
À découvrir aussi : Rivière et Lacs
Contenus sponsorisés