Baie de Saint-Brieuc

Baie de Saint-Brieuc

Située entre l'Armor (pays de la mer en breton) et l'Argoat (pays de la terre) et rythmée par ses trois vallées - Gouédic, Gouët et Douvenant, l'Agglomération de Saint-Brieuc bénéficie d'un environnement privilégié, ouvert sur une baie remarquable, 5e au monde par l'amplitude de ses marées. La Baie, façonnée de plages et points de vue, y abrite aussi la plus grande réserve naturelle de Bretagne.

A 2 h 15 de Paris par TGV et à 1 heure en voiture de Rennes, Saint-Brieuc est le principal pôle d'attraction et d'animation des Côtes d'Armor avec près de 300 commerces concentrés dans son centre piétonnier.

Côté mer

250 km de sentiers balisés et 30 km de chemin côtier s'offrent à vous ! La Baie de Saint-Brieuc est avant tout un vaste espace côtier où se succèdent falaises, criques, dunes, pointes et plages (une quinzaine en tout).

En empruntant le chemin des douaniers (GR34), découvrez tous les points de vues de la Baie : une diversité de paysages changeants au rythme des marées entre falaises et dunes.

La Réserve naturelle de la Baie de Saint-Brieuc, la plus grande de Bretagne est un site ornithologique exceptionnel pour observer les oiseaux l'hiver. Près de 40 000 d'entre eux (soit environ 112 espèces) profitent de ce cadre paisible pour y faire une halte migratoire.

En plein coeur de la Réserve, la Maison de la Baie, centre d'information et d'observation de la nature, propose une nouvelle muséographie sur la Baie et son environnement à partir de l'été 2010 (accès à partir de la 4 voies Rennes / Saint-Brieuc : sortie Hillion).

Alors, farniente, balade, randonnée, VTT, activités nautiques ou pêche à pied ? Et pourquoi pas une rando poussette sur le port du Légué le long des bateaux de plaisance et des bateaux traditionnels ? Le Grand Léjon est reconnaissable avec sa coque verte et blanche.

Cartes et guides de randonnée vous sont proposés dans nos points d'accueil.

Côté campagne

Avec la découverte de l'arrière pays de Saint-Brieuc, qui recèle de paysages peu ordinaires en bord de mer, on passe aisément d'une nature à l'autre.

Les chaos du Gouët à Saint-Julien, la sinueuse rivière du Gouët a creusé son lit et façonné d'impressionnants blocs de granit où l'eau bouillonne en permanence. A découvrir dans ce paysage : les « sauts de loup », « chaises du diable » ou encore les « marmites de la vierge ».

Le bois de Plédran 132 hectares avec parcours de santé et espace ludique en pleine campagne. Circuit VTT de 32 km, durée : 2 h 30.

Côté culture

Saint-Brieuc a été fondée par un moine gallois au 6e siècle. Témoin de cette évangélisation : la cathédrale Saint-Etienne (construite du XIIe siècle au XVIIIe siècle) avec sa façade massive qui l'apparente à une forteresse. Elle fût perpétuellement remaniée suite aux différentes guerres et reste aujourd'hui une des étapes du Tro Breizh, pèlerinage en hommage aux 7 saints fondateurs de la Bretagne.Les vieux quartiers de la ville (XIV et XVe siècles) greffés autour de la cathédrale, conservent des maisons à pans de bois. Trois d'entre elles sont classées monuments historiques. Dans le centre ville, la mairie, la poste et le théâtre, témoins de l'art moderne, ont fait partie d'un programme de constructions, comme le seront les ponts, les ouvrages d'art et la gare ferroviaire pour l'arrivée du chemin de fer.

Le musée d'art et d'histoire de Saint-Brieuc. Sur deux pavillons en accès libre, le musée retrace l'histoire des différentes activités du département, des traditions de la pêche à l'industrie toilière, l'habitat rural traditionnel ou encore la vie sociale et religieuse bretonne. Expositions temporaires simultanées.

Le musée de la Briqueterie à Langueux-les-grèves. Situé sur une ancienne fabrique de briques, c'est le musée dédié aux activités humaines de la Baie de Saint-Brieuc au 19e siècle (pêche à pied, le maraîchage, les salines). La Briqueterie accueille également expositions d'art contemporain, parcours pédagogique dès 7 ans et ateliers créatifs toute l'année.

L'office de tourisme propose de nombreuses visites guidées ainsi qu'un service randonnée pour les groupes. L'occasion de découvrir l'histoire de la ville ou le petit patrimoine de la Baie (lavoirs et chapelles) et son milieu naturel en compagnie d'un guide qualifié.

Baie de Saint-Brieuc, destination gourmande

Ici, plusieurs restaurants étoilés brillent à quelques kilomètres les uns des autres : Nicolas Adam à la Vieille Tour, Mathieu Aumont aux Pesked... Un cas unique en France par rapport au nombre d'habitants. Leur originalité et leur créativité semblent largement inspirées par ce délicieux décor naturel.

Éveillez vos papilles ! Au rendez-vous des mélanges : produits de la terre et produits de la mer dont

la coquille Saint-Jacques : la reine de la Baie se déguste d'octobre à avril sous mille et une recettes (la baie de Saint-Brieuc est le premier gisement français de production de coquilles).

Autre produit phare : la moule de bouchot. La Baie de Saint-Brieuc fournit 10 % de la production annuelle française entre mars et décembre. Les mytilus edulis, moules cultivées, à l'appellation « moules de bouchot élevées en France » sont d'une qualité exceptionnelle à chaire savoureuse et tendre.

Envie de sortir ?

De nombreuses adresses de bistrots, cafés-concert ou pubs pour passer une soirée conviviale

A ne pas manquer : Art Rock, fin mai, le festival qui fait vibrer le centre ville de Saint-Brieuc avec sa programmation riche en découverte musicales, installations multimédia et performances de rue. L'occasion de venir déguster les petits plats des grands chefs de la Baie au tarif d'une gastronomie de rue, grâce au collectif Rock'n toques.

L'agenda annuel des festivals : Babel Danse (en février-mars), Complet'mandingue (musiques africaines 1e quinzaine de mai)

Toute l'année, une dizaine de lieux culturels vous proposent une programmation variée et éclectique. Rendez-vous dans la rubrique « Agenda » du site de l'Office de tourisme pour en savoir plus.

 

 

Contenus sponsorisés