Moncontour, une merveille architecturale

Moncontour, une merveille architecturale

Petite cité de caractère située en plein coeur des Côtes-d'Armor, entre deux vallées, Moncontour se présente comme un village médiéval cerné de remparts et perché sur un promontoire rocheux.

Moncontour est une petite merveille architecturale. Ancienne place forte des ducs de Penthièvre, elle a conservé intacte sa couronne de remparts (XIVe, XVe, XVIe) ainsi qu'un patrimoine remarquable. Si son château fut démoli sur l'ordre de Richelieu, la cité a connu de riches heures, au XVIIe siècle, grâce à la fabrication et au commerce de la célèbre ' berlingue ' : une toile de lin et de chanvre.

La maison de la Chouannerie et de la Révolution (tél. 02.96.73.50.50), installée dans le même bâtiment que l'Office de tourisme, place de la Carrière, rappelle que Moncontour fut l'un des premiers lieux de négociation entre Chouans et Républicains. Une maquette reconstitue d'ailleurs la rencontre entre le général Hoche et Boishardy.

A pans de bois

La cité se visite à pied. De belles demeures à pans de bois se découvrent ainsi place du Martray, où se dressaient jadis le Pilori de même que dans la rue Notre-Dame. La porte d'En-Haut permettait d'accéder à la ville. Sur la place Penthièvre, bordée d'habitations du XVIIIe, s'élève l'église Saint-Mathurin (XVIe-XVIIIe). Il faut y pénétrer pour admirer ses splendides vitraux du XVIe siècle ainsi que des retables du XVIIIe. La poterne Saint-Jean est la seule porte voûtée qui ait survécu aux épreuves de l'Histoire.

Randonnées à pied ou à VTT: la campagne se prête aux loisirs verts.

Tous les ans, le troisième dimanche d'août, Moncontour se pare de ses plus beaux atours et organise une grande fête médiévale.

Rechercher un hébergement à proximité
Contenus sponsorisés