Kerlouan, berceau d'un pays de légendes

Kerlouan, berceau d'un pays de légendes

Cette jolie commune du Nord-Finistère est célèbre grâce à son corps de garde niché entre deux énormes rochers qu'un monstre marin aurait arraché à la mer.

Les 14 kilomètres de côte se partagent entre plages et rochers aux formes évocatrices, au cœur de nombreuses légendes dont celles des pilleurs d'épaves mais aussi du Chevalier Bran, mort en exil mais dont l'âme revient chaque année en novembre sous la forme d'un corbeau enchanter le littoral qui a su garder une beauté sauvage. Vous découvrirez aussi nos nombreuses chapelles, croix et calvaires, fontaines et lavoir, habités par l'âme paganne.

Meneham, le nom seul de ce hameau invite au rêve. Abrité derrière le chaos granitique où se trouve le corps de garde, ce village séculaire était autrefois le lieu de vie de simples pêcheurs, vivant de la mer, de la récolte du goémon ainsi que de la culture des terres alentours. La vie y était rude mais l'entre aide et la solidarité y unissaient les différentes familles. Kerlouan a toujours le goût de l'accueil : une centaine de locations saisonnières attendent les vacanciers tout au long de l'année pour un week-end iodé et vivifiant !

La commune est également riche d'une vie associative dense et vous proposera bon nombre d'animations tout au long de l'année : nautisme, plongée, randonnée, pêche à pied, à la ligne ou en casier, fest-noz et même une initiation gratuite à la danse bretonne tout l'été. Un concours National de Pétanque est organisé tous les deux ans le troisième week-end d'août, il compte parmi les cinq premiers de l'hexagone.

À découvrir aussi : Brest et les Abers