Un week-end à Brest

Un week-end à Brest

Envie de dépaysement, de culture et de fête ? A deux heures de Vannes, la deuxième plus grande ville bretonne ouvre ses portes aux plus curieux. Zoom sur les activités et les lieux à ne pas délaisser lors d’une excursion brestoise.

© SABATIER Fanny

Chercher les vestiges de la vieille ville

Durant la Seconde Guerre mondiale, la vieille ville de Brest a été détruite par les bombardements, mais il reste encore de rares rues et monuments qui témoignent du passé de la ville : les escaliers de la rue de la Fontaine amenant jusqu'au port, le sol pavé de la rue de Saint-Malo, le quartier et les quais de la Recouvrance donnant sur le château de Brest et la Tour Tanguy, les plus vieux monuments de la ville.

Se cultiver

Côté sorties culturelles, à Brest, il y en a pour tous les goûts : on retrouve le classique Musée des Beaux-arts pour les âmes artistiques, le musée de la Marine pour les amoureux des mers, le fort de Montbarey pour les férus de l’histoire finistérienne, ou encore le Musée de la fraise de Plougastel pour les plus gourmands. Les enfants ont eux aussi leur sortie. Ils aimeront sûrement visiter le parc de découverte des océans, Océanopolis.

Se lancer dans une virée nature

A deux pas de Brest, les mordus de nature pourront profiter du Parc naturel régional d’Armorique. Sur près de 125 000 ha, le parc s’étend des monts d'Arrée à la presqu’île de Crozon. A pied, à cheval ou en vélo, tout est bon pour profiter des 500 km de sentiers du parc. Entre landes, falaises, tourbières et forêts, le dépaysement est garanti.

Faire la fête

Non loin des campus, les nombreux bars du quartier Saint-Martin sont les lieux de rendez-vous préférés des étudiants. Le quartier de Siam, l'un des plus importants de Brest, n’est pas en reste puisqu'il est aussi prisé par la jeunesse brestoise. Envie d'Irlande ? Impossible de manquer les pubs, présents un peu partout dans la ville. 

Rechercher un hébergement à proximité
Contenus sponsorisés