Châteauneuf-du-Faou, la sérénité des bords de l'Aulne

Châteauneuf-du-Faou, la sérénité des bords de l'Aulne

Station verte de vacances nichée dans la vallée de l'Aulne, entre les Monts-d'Arrée et les Montagnes Noires, Châteauneuf-du-Faou est le site idéal pour faire le plein de nature au cœur du Finistère.

Publié le 16/04/2019
A- A+

Sur un éperon rocheux, entourée  de verdure, Châteauneuf-du-Faou domine le canal de Nantes à Brest. Ici, a vécu le peintre Paul Sérusier (1863-1927) fondateur du mouvement “Nabi”. Un circuit d'interprétation  “sur les pas de Sérusier”, retrace son séjour. L’église abrite ses fresques dans le Baptistère. À découvrir, le long d’un circuit, la chapelle du Moustoir 16e  S. et son calvaire, ou la fontaine souterraine St-Jean Baptiste (15e S.). La Chapelle ND des Portes, reconstruite en 1893, a conservé son porche du 15e S.

Le cours paisible de l'Aulne contrastant avec les contreforts sauvages des Monts-d'Arrée et des Montagnes Noires compose de magnifiques paysages typiques du Centre-Bretagne. Les collines couvertes de forêts et la vallée, où murmurent les cours d'eau, constituent un cadre bucolique à souhait. Pays de tradition, on entend encore parler breton dans les rues, et l'on ne manque pas d'organiser nombre de festoù-noz ( fêtes de nuit), où résonnent bombardes et binious, sous les pas des danseurs de gavottes ou de plinn.

Des fresques de Sérusier

C'est ici que le peintre Paul Sérusier, fondateur du mouvement Nabi et disciple de Gauguin, séduit par les lieux, s'était installé en 1893, au n° 27 de la rue qui porte désormais son nom.

L'église paroissiale a conservé le souvenir de son séjour grâce aux fresques peintes dans le baptistère. Rendez-vous également à la chapelle Notre-Dame des Portes (1892-1894), s'élevant près d'un beau porche du XVe siècle. Il s'y déroule tous les ans, l'avant-dernier dimanche d'août, l'un des plus grands pardons de Bretagne.

La petite chapelle du Moustoir, à trois kilomètres du centre-ville, peut faire l'objet d'un agréable but de balade. Son enclos fleuri est une véritable merveille.

Pêche et promenades sur l'Aulne

L'Aulne, au pied du centre-ville, offre aux regards la beauté de ses méandres. Le vieux pont du Roy, construit au XVIIe siècle à Penn-ar-Pont, a conservé tout son charme. La rivière, canalisée au XIXe siècle, offre également le spectacle des ses écluses. Il est particulièrement agréable de se promener le long des berges, sur les chemins de halage. Les pêcheurs en ont fait leur domaine de prédilection. Une Maison de la pêche a même été créée dans la maison éclusière de Bizernic, initiant les débutants.

Il est aussi possible de louer barques, canoës, glisseurs, bateaux, pour mieux découvrir l'Aulne, ou d'effectuer une petite croisière en vedette (tél. 02.98.73.28.63).

Rechercher un hébergement à proximité
Contenus sponsorisés