Quimper, capitale de la Cornouaille

Quimper, capitale de la Cornouaille

Capitale historique de la Cornouaille et du Finistère, Quimper est une magnifique ville médiévale qui s'élève au confluent du Steïr et de l'Odet. Dotée d'une superbe cathédrale, elle est célèbre pour ses faïences depuis maintenant trois cents ans.

Publié le 05/10/2020
A- A+
© BERTHIER Emmanuel

L'histoire de Quimper

Un passé fortifié

De par la qualité de son patrimoine architectural, Quimper est classée “Ville d'Art et d'Histoire”. Ceinte de murailles dès le 13e siècle, la ville conserve des traces de ce passé fortifié. On peut encore apercevoir d'importants vestiges des remparts en centre-ville, comme au jardin de la Retraite où se dresse fièrement la tour Nevet, ou le long de l’Odet dans le prolongement de l’évêché. La répartition urbaine en corporations (rue des boucheries, place au beurre, venelle du pain cuit, rue Sallé…), les ruelles étroites, les maisons à pans de bois évoquent le Quimper médiéval.

Cette ville s’organise autour de la cathédrale et du palais des évêques, noyau de la ville close. Puis apparaissent les hôtels de la bourgeoisie, et les traces d'une volonté d'urbanisme née au 18e siècle. À cette époque, bois et pisé laissent place à la pierre moins sujette aux incendies. Autre particularité de la ville les passerelles fleuries qui relient les rives de l’Odet. Dans la « Terre au Duc », aux maisons pittoresques, l’ancien couvent des Ursulines, accueille la Médiathèque. Dans ce quartier à vocation culturelle s’élève le Théâtre de Cornouaille.

La Cathédrale fleuron de l’art gothique breton

C’est en 1239 que l’Evêque Raynaud décide de construire la cathédrale actuelle sur les fondations d’une cathédrale romane. Cet édifice symbolise la richesse et l'originalité de l'art gothique breton. Édifiée du 13e au 15e siècle, la cathédrale est achevée avec la construction des flèches en 1856. De 1989 à 1999, une campagne de restauration a redonné à l’édifice l’aspect qu’il avait à la fin du 15e siècle : restitution des polychromies intérieures. Nervures traitées en ocre jaune et ocre rouge et chaulage des parements, redonnent chaleur et luminosité à l'intérieur de l'édifice. Cette clarté met en valeur le mobilier, la statuaire, les vitraux, les tableaux et fresques. Enfin, 150 ans après leur construction, les tailleurs de pierre ont redonné aux flèches et au porche leur éclat d'origine. Entre la Cathédrale et les quais l’ancien palais des évêques accueille le Musée départemental breton, un panorama unique sur les arts et la culture bretonne.

Sous le charme de Locmaria

Locmaria est situé sur la rive gauche de l’Odet. À partir de l’installation de la faïence de Quimper le caractère ouvrier de ce lieu va s’affirmer. Locmaria devint alors un quartier populaire aux nombreuses petites maisons. Quant à l’abbaye de Locmaria, elle est le plus ancien édifice chrétien de la ville et l’église abbatiale Notre Dame est un parfait témoin des débuts de l’art roman en Bretagne. Elle forme un très bel ensemble avec son cloître et son magnifique prieuré aujourd’hui restauré et lieu d’exposition. Non loin, bordant l’Odet un charmant jardin reproduit ce qu’était un jardin médiéval au 15e siècle, il est classé « Jardin remarquable ». Dans le prolongement en longeant l'Odet vers le sud, on rejoint le parc de loisirs de Créac'h Gwen,  une grande étendue verte dotée d’équipements sportifs.

Le vieux Quimper

Les vieux quartiers de Quimper, avec leurs rues pavées, évoquent immédiatement la période médiévale. De belles demeures à colombages et encorbellement bordent les rues et places principales. Empruntez la rue du Guéodet, où se remarque la maison des Cariatides (XVIe) ainsi que la rue Kéréon qui offre une très belle perpective sur la cathédrale Saint-Corentin. Magnifiquement ouvragée et affichant un indéniable style gothique, sa construction s'échelonna du XIIIe siècle, avec la consécration du chœur en 1287, au XIXe avec l'édification des deux flèches (1854-1856) qui couronnent les tours du XVe. Remarquez, entre celles-ci, la statue du roi Gradlon, fondateur légendaire de la ville.

Ne manquez pas non plus de vous rendre place au Beurre, rues du Sallé et des Boucheries, avant de gagner l'église Saint-Mathieu (XIXe), où l'on pénétrera pour admirer le vitrail du chœur (XVIe). Les quais de l'Odet, ponctués d'une multitude de ponts et de passerelles, offrent de jolies promenades.

Point de vue

N'hésitez pas à grimper en haut du Mont-Frugy qui domine la ville de ses 72 mètres. Le panorama est superbe. Le site du Stangala, à la sortie de Quimper par la route de Brest, domine l'Odet, bouillonnant au fond d'un profond ravin. Une boucle de 15 kilomètres est l'occasion de faire une jolie balade. L'Odet se descend également en vedette.

Les costumes bretons

Les costumes traditionnels bretons

 

Lors d'événements de fêtes et de cérémonie, les habitants avaient l'habitude de porter le "costume breton". 

En savoir plus sur le costume traditionnel

Les musées à Quimper

Le musée des beaux-arts

Le Musée des Beaux-Arts, face à la cathédrale, est situé dans un petit palais à l'italienne (1867). L'exposition permanente comprend des peintures bretonnes ou anciennes mais aussi des toiles de l'École de Pont-Aven. Une salle est consacrée au peintre quimpérois Max Jacob.

En savoir plus sur le musée des beaux-arts

Le musée département breton

Le Musée départemental breton s'est installé dans l'ancien palais des Evêques (XVIe-XIXe), 1-3, rue du roi Gradlon. Y sont regroupés des collections d'archéologie finistérienne, l'habitat et le mode de vie durant la période gallo-romaine mais aussi de nombreux costumes traditionnels du département. Peintures et sculptures sont également présentes. De grandes expositions temporaires s'y tiennent régulièrement.

En savoir plus sur le musée département breton

La Faïence à Quimper

Faïencerie HB-Henriot

Faiencerie de Quimper, Henriot
© BOURCIER Simon - Faience de Quimper (Faiencerie HB-Henriot)

 

La faïence est intimement liée à Quimper. Dès l'époque romaine, cette activité est présente à Locmaria. En 1690, sous l’impulsion de Jean-Baptiste Bousquet s'ouvre la première manufacture. Après s'être laissé imprégner de multiples influences, aux 19e et 20e siècles s'affirme la spécificité d'une production qui puise son inspiration dans la tradition et la modernité bretonne. Les décors peints à la main, au pinceau, sont devenus fort célèbres. Le “Quimper” est né et acquiert sa renommée. Aujourd'hui cette création est toujours vivante et perdure dans les ateliers Henriot. Cette entreprise du patrimoine vivant se visite. L’occasion de découvrir d'authentiques artistes et d'un savoir-faire exclusif.

Musée de la Faïence de Quimper

Le Musée de la faïence, tout à côté, rappelle que Quimper est associé à cet art depuis maintenant plus de trois cents ans. Pour un aperçu complet de la richesse de cette production céramique, il faut compléter la visite des ateliers Henriot par celle du Musée de la faïence, à deux pas, qui organise chaque année une exposition thématique mettant en valeur une partie de ses collections riches de plus de deux mille œuvres. 

La borderie d'art à Quimper

Dans ce quartier, un autre art a trouvé sa place, la broderie, portée par Pascal Jaouen et son école, installée dans les anciens locaux des faïenceries Henriot. Depuis plus de 20 ans, ce brodeur, créateur et styliste a véritablement modernisé la broderie traditionnelle. À la direction de son école, il partage et transmet sa passion pour ce savoir-faire ancestral, qu’il fait magnifiquement revivre. En plus des stages et cours qu’elle propose, cette école est aussi un lieu d’expositions. Ainsi jusqu’en décembre l’Ecole de Broderie d’Art, accueille les tenues de la nouvelle collection brodée Pascal Jaouen, « War an Hent… Sur la Route de… ». Une immersion dans le processus de création : du croquis aux échantillons de tissus, des coulisses à la scène, la genèse de la collection présentée en vis-à-vis des réalisations.

Office de tourisme de Quimper

Adresse : 8 Rue Élie Freron, 29000 Quimper
Tél : 02 98 53 04 05
Site : quimper-tourisme.bzh

Musée départemental breton

Adresse : 1, rue du Roi Gradlon 29000 Quimper
Tél : 02 98 95 21 60
Site : musee-breton.finistere.fr

Musée des beaux-arts

Adresse : 40, place Saint-Corentin 29000 Quimper
Tél : 02 98 95 45 20
Site : mbaq.fr

Faïencerie HB-Henriot

Adresse : 2-4 Place Berardier, 29000 Quimper
Tél : 02 98 90 09 36
Site : henriot-quimper.com

Visites guidées d'Avril à Septembre (consulter les horaires sur le site), possibilité d'acheter un billet couplé avec le musée de la Faïence

Musée de la Faïence de Quimper

Adresse : 14 Rue Jean Baptiste Bousquet 29000 Quimper
Tél. : 02 98 90 12 72
Site : musee-faience-quimper.com

Musée de l'Alambic

Adresse : 69ter, chemin du Quinquis – 29000 Quimper
Tél : 02 98 90 75 64
Site : kinkiz-terroir.com

École de la broderie d'art

Adresse : 16 rue Haute – 29000 Quimper
Tél : 02 98 95 23 66
Site : www.pascaljaouen.com

Rechercher un hébergement à proximité
Contenus sponsorisés