Saint-Nicolas, cœur des Glénan

Saint-Nicolas, cœur des Glénan

Saint-Nicolas, c'est un peu le point névralgique des Glénan et la seule des îles qui soit officiellement habitée (un habitant !).

L'île tient également son originalité du fait qu'elle abrite une espèce botanique unique au monde, le narcisse des Glénan. D'une surface de 14 hectares, l'île, qui appartient à 78% au Département, compte les deux seuls bars-restaurants de l'archipel.

C'est également là que les vedettes qui viennent de Concarneau, Bénodet, Begmeil, Loctudy ou La Forêt-Fouesnant débarquent jusqu'à 2.000 touristes par jour pendant l'été.

Difficile de se loger !

Depuis que le site est classé, le camping y est interdit et le seul moyen de loger sur place est désormais de réserver au gîte d'étape qui dispose de cinq chambres pour six personnes. A moins d'opter pour un stage au centre international de plongée qui occupe la plus vieille bâtisse de l'île construite au XIXe siècle ou d'être invité par un des douze propriétaires des maisons situées à droite de la cale.

Les plaisanciers, quant à eux, se bousculent à la belle saison dans les zones de mouillage de la Chambre et de la Pie qui disposent de 100 emplacements. Un afflux d'estivants qui ont conduit à mettre en œuvre, depuis 1995, un projet LIFE : « gérer l'environnement pour un tourisme durable dans l'archipel des Glénan ». Un bateau couplé à une barge qui reste sur place pendant l'été permet notamment l'évacuation des déchets.

Une réserve naturelle

La faune et la flore y sont spécifiques au milieu dunaire. L'île abrite une espèce botanique unique au monde, le narcisse des Glénan, qui a justifié la création d'une réserve naturelle d'un hectare et demi. On y trouve aussi des espèces protégées comme le chardon bleu, la linaire des sables, la petite bourrache du littoral ou le chou marin, dont la cueillette est bien évidemment formellement interdite.

Les oiseaux sont également nombreux à faire escale dans ce petit paradis : le goéland argenté, brun ou marin, l'huîtrier pied, le grand cormoran et le cormoran huppé, le grand gravelot...

Rechercher un hébergement à proximité
Contenus sponsorisés