Châteaugiron, du Moyen Age au multimédia

Châteaugiron, du Moyen Age au multimédia

Ville d'origine féodale, Châteaugiron s'étend au sud de Rennes, entre la vallée de la Vilaine et la vallée de la Seiche, au milieu d'un relief vallonné. Son réseau de rues médiévales et son château confèrent à la cité un charme certain.

Fondée au XIe siècle, la ville de Châteaugiron a conservé de nombreux témoignages de son histoire millénaire. La ville doit son nom à Giron, fils du chevalier normand Anquetil, qui reçut du duc de Bretagne Alain III le droit de construire ici un château.

Le cœur de la ville doit en partie son caractère à la magnifique forteresse hérissée de tours, véritable miroir de l'architecture du XIIe au XIIIe siècle. Le donjon (XIIe, XVe), la tour de l'Horloge (XIVe, XVe), les tours du Guet et du Cardinal (XVe) ont survécu aux épreuves du temps de même que la chapelle (XIIe) et le logis seigneurial qui abrite aujourd'hui l'hôtel de ville. Dans le centre, plusieurs rues arborent des maisons à colombages aux façades parfois ouvragées. Ne manquez pas de parcourir la rue de la Madeleine, riche en demeures aux noms évocateurs ainsi que ses rues adjacentes.

Musée et station verte

Un musée, dans la tour de l'Horloge, est consacré à Julien Gourdel (1804-1846) et à son cousin Pierre Gourdel (1824-1892), deux sculpteurs originaires de Châteaugiron.

Espaces verts, étang, camping, aménagement de zones humides ont permis à la ville d'obtenir le label ' Station verte de vacances '. Les halles, outre la bibliothèque, abritent un intéressant espace multimédia. Accès à internet, initiation à l'informatique, consultation de CD Rom, tout ceci est possible.

Rechercher un hébergement à proximité
Contenus sponsorisés