Abbaye de Bon Repos

Abbaye de Bon Repos

À l’orée de la forêt de Quénécan, en bordure du Blavet canalisé, la façade ruinée du logis abbatial de Bon-Repos a parfois des allures fantomatiques dans les brumes matinales qui montent de la rivière. Avec ses frontons courbe et triangulaires et ses hautes cheminées, l’édifice de style classique sert de décor majestueux à l’éblouissant spectacle nocturne qui y prend place chaque été. Sur une scène bornée par les reconstitutions du château de Conomor et d’un village gaulois, les siècles défilent en accéléré et font se croiser quatre cents bénévoles et comédiens qui, durant deux heures, tiennent les spectateurs en haleine. 

Jacqueline Piriou / CRTB

Fondée en 1184 grâce aux libéralités du vicomte Alain III de Rohan, l’abbaye prospère jusqu’à ce que la puissante famille, convertie au protestantisme, se détourne d’elle. C’est le début d’une ruine irrémédiable. En 1986, «Les Compagnons de l’Abbaye» relèvent le gant, dégagent les ruines de l’église, la porterie et les écuries, et entament la reconstruction du logis abbatial. Ils sont rejoints peu après par l’association “Racines d’Argoat” qui lance le grandiose spectacle son et lumière à la gloire des hauts faits historiques du centre-Bretagne. Depuis 2014 propriété du département des Côtes-d’Armor, Bon-Repos retrouve une flamboyante et stimulante jeunesse.

Extrait du hors-série Les 100 merveilles de la Bretagne (été 2017)

Y aller : depuis Loudéac par la N 164

Abbaye de Bon Repos

Adresse : Bon-repos 22570 Saint-Gelven
Téléphone : 02 96 24 82 20

Site : bon-repos.com

Rechercher un hébergement à proximité
À découvrir aussi : Les Incontournables de Bretagne Magazine
Annick Fleitour
Annick Fleitour
Annick Fleitour
Annick Fleitour
Annick Fleitour
Annick Fleitour
Contenus sponsorisés