La baie du Mont-Saint-Michel

La baie du Mont-Saint-Michel

Convaincus qu’il ne sert à rien de se disputer le Mont Saint-Michel, Bretons et Normands s’amusent de la fantaisie du Couesnon, la rivière frontière, et partagent en commun le mont et sa baie. Rien de mieux pour apprécier le site qu’une randonnée pédestre effectuée d’ouest en est afin d’avoir toujours à portée de regard l’étincelante silhouette de la Merveille. De la pointe du Grouin à Cherrueix, l’arc de la baie se déploie dans une incessante diversité.

Yannick Le Gal / CRTB

Deux fois par jour, le paysage se modifie du tout au tout. La marée basse dévoile les parcs à huîtres et le domaine des bouchots sur lequel circulent de singuliers bateaux roulants. De Saint-Benoît-des-Ondes au Vivier-sur-Mer et à Cherrueix, le randonneur parcourt un paysage de prés salés, animé d’un ciel grandiose, en mouvement perpétuel. Les nombreuses digues révèlent d’anciens marais salants et témoignent de la lutte millénaire des hommes contre les flots pour gagner des terres cultivables. Alors que des moutons paissent sur les herbus, des milliers d’oiseaux de mer profitent de l’immense garde-manger. En permanence, la silhouette tutélaire du mont domine, veille et aimante le promeneur.

Y aller depuis Saint-Malo par la D 155

Office de tourisme de Dol-de-Bretagne : 5, place de la Cathédrale, 35120 Dol-de-Bretagne

Extrait du hors-série Les 100 merveilles de la Bretagne (été 2017)

Rechercher un hébergement à proximité
À découvrir aussi : Les Incontournables de Bretagne Magazine
Annick Fleitour
Annick Fleitour
Annick Fleitour
Annick Fleitour
Annick Fleitour
Annick Fleitour
Contenus sponsorisés