Tréguier

Tréguier

Baignée par les estuaires du Jaudy et du Guindy, la capitale historique du Trégor, évêché jusqu’à la Révolution, est une charmante ville, labellisée “petite cité de caractère”, où l’âme et la spiritualité bretonnes s’expriment avec une rare profondeur.

Rayonnant autour de la cathédrale, les multiples ruelles dévoilent maisons à pans de bois, anciens couvents et beaux hôtels citadins qui cachent de discrets jardins.  

La cathédrale Saint-Tugdual des XIVe et XVe siècles a englobé une tour romane, dite Hasting. La majesté et l’élégance de l’édifice éclatent aussi bien dans la rosace du porche du Peuple que dans la belle envolée des piliers et des arcades de la nef. Bijou du gothique flamboyant, le cloître est un de ces lieux où souffle l’esprit.

Chaque troisième dimanche de mai, les pèlerins, parmi lesquels de nombreux juges et avocats, se pressent au pardon de la Saint-Yves. Après la messe solennelle dans la cathédrale, une procession, haute en bannières et fervente de cantiques, se rend au Minihy, le village natal d’Yves Helory de Kermartin (1253-1303), prêtre et avocat des humbles, patron des hommes de loi, canonisé dès 1347.

Face à la cathédrale, une statue en bronze rend hommage à Ernest Renan (1823-1893), l’autre enfant, naguère controversé, du pays. Cet ancien séminariste est en effet devenu un intellectuel agnostique, critique envers la religion catholique. On peut visiter sa robuste maison natale à l’harmonieuse façade en pans de bois avant de dévaler vers le port, qui témoigne du riche passé maritime de Tréguier quand la cité commerçait avec Bordeaux et l’Angleterre.

Y aller : depuis Guingamp par la D 8

Office du Tourisme Tréguier

Adresse : 1 rue Marcellin Berthel 22220 Tréguier
Téléphone : 02 96 92 22 33
Site : bretagne-cotedegranitrose.com

Rechercher un hébergement à proximité
À découvrir aussi : Les Incontournables de Bretagne Magazine
Annick Fleitour
Annick Fleitour
Annick Fleitour
Annick Fleitour
Annick Fleitour
Contenus sponsorisés