Kerner, refuge des oiseaux

Kerner, refuge des oiseaux

Ses rives restent un refuge apprécié par de nombreuses espèces d'oiseaux migrateurs, mais ce n'est pas le seul attrait de l'île...

Environ 800 mètres de long sur 300 de large, ce petit bout de terre qui fait face à la petite mer de Gâvres, à un jet de pierre du continent, ne retrouve sa totale insularité qu'à de rares moments de l'année, quand les coefficients des marées sont au plus haut.

Si l'amateur d'ornithologie peut, surtout en hiver, y découvrir des bernaches cravants (de petites oies), chevaliers et autres bécasseaux, qui y séjournent par milliers en raison de la nourriture qu'ils y trouvent encore en abondance, pour l'homme, le premier attrait de l'île Kerner reste, en toute saison, sa grève et surtout ce qu'elle renferme : palourdes, coques, bigorneaux; des trésors pour l'amateur de pêche à pied.

Des découvertes multiples

Oiseaux, coquillages, ou plantes des prés salés qui représentent une bonne partie de sa superficie, les découvertes peuvent être multiples à Kerner, ce qui en fait tout l'attrait, d'autant qu'elle est facilement accessible, à pied comme en voiture, par la digue qui la relie à la terre toute proche, et au bourg de Riantec.

C'est le pont « d'Iche » (pour « ichtre » qui signifie huître en breton), qui a succédé au gué aménagé au début du siècle dernier (et embelli de coquilles d'huîtres, d'où son nom) pour permettre l'accès à la première exploitation ostréicole, abandonnée plus tard en raison de la maladie des huîtres plates.

La maison de l'île Kerner

Depuis quelques années, les bâtiments ont été investis par la maison de l'île Kerner (lire ci-dessous), pôle culturel qui présente l'Histoire et le milieu naturel de la petite mer de Gâvres (témoignages, techniques de pêche, vieux métiers, faune, botanique du bord demer...). Récemment, un ostréiculteur y a relancé une activité (désormais, il s'agit d'huîtres creuses).

La visite commentée de son parc constitue sans aucun doute l'une des intéressantes animations proposées au cours de l'été.

Rechercher un hébergement à proximité
Contenus sponsorisés