Dinard à la cote

Dinard à la cote

Dinard, vedette brétillienne de la plaisance, accueille une exposition consacrée au yachting cet été. 

Dinard, ses villas luxueuses, sa promenade du clair de lune, son festival du film britannique, ses résidences secondaires de stars, son style victorien inimitable, ses voiliers et ses yachts... Sur la côte d'Émeraude, Dinard est la capitale brétillienne du chic, du luxe et du nautisme. Pas un hasard si elle accueille une exposition consacré au yachting, du 15 juin au 29 septembre à la villa Les Roche brunes. Toute Voiles Dehors ! Tour d'horizon du nautisme, présente les grandes évolutions du yachting, depuis la naissance de la plaisance au XIXe siècle jusqu'aux innovations les plus récentes du nautisme.

Toutes voiles dehors

Le rez-de-chaussée de la villa est consacré à la petite plaisance sur les bords de la Seine, les côtes normandes et en Méditerranée, à travers les collections de la Société des régates du Havre créée en 1838 et du Yacht club de Monaco, haut lieu du yachting international depuis 1862. 

L'histoire locale du yachting ne sera pas oubliée, avec un focus sur le développement de la plaisance sur la côte d'Émeraude, favorisé par l'émergence du tourisme et de la villégiature balnéaire à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. 

L'étage est dédié aux grandes courses nautiques modernes : les tours du monde à la voile, Golden Globe, Vendée Globe, le Trophée Jules Verne, et, bien sûr, la célèbre Route du Rhum. 

Les avancées technologiques majeures qui ont marqué l'histoire y sont abordées : Tabarly et ses Pen Duick, la production de l'entreprise Bénéteau, plus grand constructeur de bateaux au monde. Un espace est aussi consacré aux bateaux qui volent. 

Ceux du futur sont présentés à travers le célèbre bateau-écologique malouin Energy Observer, et par les actions de The Sea Cleaners, crée par Laurent Bougnon, qui se lance dans la construction d'un navire révolutionnaire Le Manta, collecteur des macro-déchets plastiques qui polluent les océans. 

Une piqûre de rappel bienvenue au moment de s'étaler de la crème solaire néfaste à l'environnement marin sur la plage de l'écluse, ou d'ingurgiter des glaces entourées d'emballages plastique...

Contenus sponsorisés