No logo BZH

No logo BZH

La quatrième édition bretonne du festival est annulée.

Les valeurs de No Logo BZH

No Logo aligne chaque année des grands noms issus essentiellement de la scène musicale reggae/world. 23 000 festivaliers se sont rassemblé l'année dernière. Mais outre la musique, et le choix du reggae et des messages qu’il transmet, le No Logo est aussi un état d’esprit et des valeurs que le festival cultive à plusieurs endroits, avec comme mot d'ordre le libre arbitre et la prise de conscience des responsabilités de chacun, en abolissant toute incitation commerciale pendant la durée du festival :

  • Pas de sponsors privés, pas de subventions publiques.

La volonté du festival est de rester le plus indépendant possible dans ses choix et développe un schéma économique en accord avec ses valeurs.

  • Pas de bénévolat

Dès le début, No Logo a fait le choix de salarier toutes les personnes travaillant sur le festival : à partir du moment où certains sont payés, (artistes et techniciens), il est normal que tout le monde le soit.

  • Solidarité, la tolérance, la paix et la liberté

Dans l’époque tourmentée que nous traversons, le festival défend des valeurs telles que la solidarité, la tolérance, la paix et la liberté en responsabilisant le public sur l’économie locale et le respect de l’environnement.

La programmation 2019

No Logo BZH

 

Alpha Blondy, le Parain du festival revient après avoir inauguré la première édition
Kassav’, le groupe mythique des années 2 000
Patrice, après un 7ème album Life’s Blood et plus de 15 ans de carrière
Amadou & Mariam, et leur musique rythmée d’afro beat, hédoniste et jubilatoire
Sinsemilia, revient après une année de pause et un nouvel album
The Congos & Pura Vida, nous offrirons un reggae authentique
Iseo & Dodosound, au son digital, original où les influences pop, soul et reggae se mêlent
The Sunvizors, la chanteuse de ce groupe breton, surprend par sa voix unique et rauque
Et bien d’autres...

Contenus sponsorisés