Lézardrieux. L'île à bois, un joli bastion fortifié

Lézardrieux. L'île à bois, un joli bastion fortifié

Une chapelle pleine de trésors, des maisons joliment fleuries, nous voilà dans le village authentique de Kermouster accroché aux rives du Trieux. Non loin, l'île à bois, véritable place forte hérissée de blockhaus.

A partir du parking de l'île à Bois, il est possible, à marée descendante, de faire le tour de l'île privée par l'estran. Par la droite le cheminement est plus ardu entre sable et rochers, mais le retour, sur l'autre versant, est plus aisé.

Au fur et à mesure, le randonneur découvre la côte du Goëlo depuis Loguivy, la pointe de l'Arcouest, l'archipel de Bréhat, l'île Maudez et l'anse de Pommelin.

Après ce périple, reprendre la route jusqu'à une petite place avec un calvaire. Prendre à droite la rue de Poulopry, descendre un chemin creux, enjamber le ruisseau, remonter une pente ardue.

Suivre un sentier noisetier à gauche jusqu'au lavoir et à la fontaine de la ferme de Kerarzol.

A l'angle du carrefour, une croix de granit. Longer le cimetière, prendre à gauche en direction de Prat Maréchal jusqu'à la route de Ker Harant, revenir vers le village tout en appréciant l'authenticité des petites maisons de pêcheurs.

En face de l'ancienne école, admirer le panorama. La chapelle, construite par les Prémontrés de Beauport, recèle un surprenant Christ portant le keffieh, la coiffe traditionnelle des bédouins.

Revenir sur ses pas pour, aux abords du lavoir, emprunter, à gauche après le n°5, un chemin entre deux murets qui ramène sur la route de l'île à Bois.

Rechercher un hébergement à proximité
Contenus sponsorisés