Pour ceux qui n'ont pas froid aux yeux

Pour ceux qui n'ont pas froid aux yeux

L'hiver, vous pouvez aussi profiter de la mer avec une combinaison. Voici cinq activités possibles, en chansons pour se motiver, la bise venue… pour ceux qui n'ont pas froid aux yeux.

© RENAC Michel

Fous ta cagoule... pour le surf

La cagoule ? C’est pas « glam ». Mais de toute façon, ce n’est pas en janvier en Bretagne que vous roulerez des mécaniques torse nu et teint halé. Ceux qui surfent en hiver ne le font que pour le fun, pas pour le style. Et pour cause : combi, gants, chaussons… On a tôt fait de ressembler à un Bibendum. Les meilleurs spots près de chez vous : la Côte sauvage et celle d'Erdeven. Pour les chevronnés, car en cas de tempête, ça secoue !

West-coast... pour le longe-côte

Un ciel plombé, une eau grise, tumultueuse, et les paroles mélancoliques de West coast de Lana Del Rey dans les oreilles. Le cocktail idéal pour se mettre au longe-côte. Le principe : marcher dans l’eau jusqu’au diaphragme, en combi, le long des plages de sable. Une activité physique, en contact direct avec les éléments, qui compte de plus en plus d’adeptes en Bretagne.

Aux sombres héros de la mer... en canoë-kayak

« Aux sombres héros de l’amer qui ont su traverser les océans du vide. » En canoë, on ne traverse pas les océans, mais la « Petite mer », c’est possible. Les avantages : des eaux calmes et protégées, des criques et des îles pour se reposer.

Char à voile... sur le sable chaud

Sur le sable chaud, le char à voile allie qualité de conduite et talent de navigateur. Son origine remonte à l'Egypte antique. Les chars à voile servaient alors au transport de matériaux. Composé d'un baquet en plastique reposant sur trois roues, les chars de notre époque ont été inventés par des Belges en 1898. Cette pratique ludique s'est développée dans le nord de la France. Pas étonnant : le char adore les longues plages, où il peut atteindre plusieurs dizaines de km/h.

Get up, stand up, for you paddle

C’est LE sport à la mode, pour les surfeurs qui n’osent pas affronter les vagues. Le stand-up paddle est devenu un bon moyen de se balader sur les plans d’eau calmes, comme le Golfe. Seul danger l’hiver : tomber à l’eau. Malgré la nécessaire combi, mieux vaux éviter…

Extrait du supplément du Mensuel du Morbihan Un hiver en Morbihan 2016

Kayak de mer de Saint-Armel

Kayak double : Tarif - 33 € la demi-journée
02 97 26 48 21

ZEF Attitud'

Plage de Penthièvre, St-Pierre-Quiberon
Tarif : 24 € pour 1 heure
contact@zefattitud.com
06 11 26 22 10

47°Nautik

Base de Séné
Kayak solo : Tarif - 15 € pour 1 heure
Kayak double : Tarif - 20 € pour 1 heure
02 97 66 53 67

Rechercher un hébergement à proximité
Contenus sponsorisés