Randonnée Monteneuf - Boucle du Chaperon Rouge

Randonnée Monteneuf - Boucle du Chaperon Rouge

De chaperon rouge, point. De grand méchant loup, encore moins... quoique... dans ces contrées de landes, royaume des lutins et autres korrigans, il ne serait pas incongru d'y croiser un loup ! il y en eut sûrement autrefois, mais aujourd'hui, c'est dans le mystère et le ressourcement que l'on vient se promener autour de Monteneuf.

le site fut suffisamment intriguant pour décider nos lointains ancêtres à y édifier des alignements de menhirs. Il y en aurait près de 400 repérés. Seule une trentaine ont été relevés et les fouilles entreprises dans les années 1980 ont mis à jour des "secrets" de fabrication utiles pour comprendre les techniques en vigueur à l'époque où tout se faisait à la main et avec l'aide de la nature... Menhirs, et aussi dolmens ou allées couvertes, comme à la loge Morinais, coffre funéraire mégalithique.

Le chaperon rouge, qui n'est pas celui du conte, aurait appartenu à un paysan pourchassé pendant la révolte contre les oppressions de Louis XIV, et qui avait comme signe de ralliement un bonnet rouge. Il se cachait au bord de l'étang au nord du bourg.

En descendant des hauteurs schisteuses, le chemin arrive au bord de l'Oyon. Rivière agréable, poissonneuse, longée par l'ancienne voie ferrée devenue voie verte que l'on emprunte sur plus de 3 km en toute quiétude.

Ici, au pied de Porcaro, impossible de ne pas penser à la Madone : chaque 15 août, ce sont des milliers de motards qui viennent se recueillir. L'œuvre de l'abbé Prevoteau, motard amateur, au commencement modeste, est devenue un rassemblement international ou ferveur, moteurs et chaleur, riment avec recueillement, bruyant, et nuitamment...

 

Rechercher un hébergement à proximité
Contenus sponsorisés