5 bonnes raisons de passer l'hiver sur une île

5 bonnes raisons de passer l'hiver sur une île

Envie de calme et de retour aux sources. Pourquoi pas une virée sur les îles cet hiver ? Cinq raisons pour vous prouver que c’est le meilleur moment.

© DERENNES Yannick

On évite la cohue des fêtes

Les gamins qui piaillent dans les travées des supermarchés. Les couleurs flashys qui vous agressent les mirettes. Les bouchons interminables à l’entrée des centres commerciaux en prévision de la grand-messe de Noël. Les insupportables choeurs de Noël et leur débauche de bons sentiments. Ça vous énerve ? Direction les îles. Les derniers bastions où les réfugiés de Noël peuvent vivre en paix.

Le paysage est métamorphosé

Des falaises balayées par les vagues. Des landes déchirées par les tempêtes. Des plages submergées par l’écume. Le hurlement du vent et la sauvagerie des éléments transforment les écrins du Morbihan, en bout du monde. Pas besoin d’aller en Ecosse ou en Irlande pour retrouver la force originelle de la nature. Les îles vous tendent leurs pointes.

On fait son introspection

Se retrouver seul face aux éléments, c’est le meilleur moyen d’entamer un dialogue intérieur avec soi-même. Alors que la période des fêtes est souvent associée aux remises en question et à la nostalgie, séjourner sur une île permet de faire le point.

On se sent comme un Robinson

Qui n’a pas rêvé d’être Tom Hanks, en regardant le film Seul au monde ? Certes, sur les îles morbihannaises, même en hiver, on peut trouver d’autres compagnons que Wilson et manger quelques bons repas. Mais en cette période d’hyperactivité, un peu de solitude ne fait pas de mal.

On rencontre de vrais îliens

Surpeuplées par les estivants, les îles, l'été, ne permettent pas franchement de se mettre à la place de l'habitant. L'hiver, lorsque la bise balaie les quais, il est plus simple de se mettre à l'heure des Iliens, suspendus aux horaires des bateaux et à l'état de l'océan. Se taper une soupe de poisson ou une choucroute de la mer au comptoir, écouter les récits des gens d'ici...

Extrait du supplément du Mensuel du Morbihan Un hiver en Morbihan 2017

Où aller ?

Les îles du Golfe (Arz, Ile-aux-Moines…) sont les mieux protégées des intempéries. Avec leurs petits restos et leur bistrots portuaires Belle-Ile et Groix conviennent à ceux qui ont peur de la solitude. Houat, et Hoëdic sont plutôt réservées aux misanthropes, qui veulent se couper du monde.

Rechercher un hébergement à proximité
Contenus sponsorisés