Le domaine de Trévarez, une folie architecturale et paysagère !

Le domaine de Trévarez, une folie architecturale et paysagère !

C'est à Saint-Goazec, non loin de Chateauneuf-du-Faou, qu'un insolite château de briques roses et de pierres de Kersanton, doté alors de tous les attributs de la modernité, fut construit à l'orée du XXe siècle, au cœur d'un parc remarquable. Les anciennes écuries accueillent de nombreuses expositions et animations. 

Publié le 20/08/2020
A- A+
Manfred Escherig © Wikipédia

Trévarez n'est pas qu'un château aussi remarquable soit-il ! C'est tout un domaine à découvrir avec ses jardins, ses écuries, ses chemins et allées arborés, qu'animent à chaque saison de nouvelles floraisons.

  • Le jardin du Domaine de Trévarez

Dès le mois de décembre les somptueux camélias devancent les rhododendrons et les azalées, puis c'est le tour des
hydrangeas (hortensias)... Les floraisons se succèdent au fil des mois dans ce « Jardin remarquable » labellisé nationalement et internationalement pour la qualité de ses collections végétales. Trévarez fait ainsi partie du top 50 des plus importants jardins de camélias au monde !  Dans ce parc à l'anglaise, la promenade conduit dans des univers végétaux singuliers et puissamment romantiques. Du jardin régulier et son vertugadin, au jardin italien agrémenté d'un bassin, en passant par un jardin de rocailles avec ses cascades... Ces tableaux servent de cadre pour mettre en valeur les collections végétales. Ainsi en été, c'est l'hortensia qui occupe le devant de la scène ! On peut en admirer pas moins d'une centaine de variétés depuis les espèces grimpantes aux petits arbres jusqu'aux arbustes à grandes boules ou à grappes blanches. Quant aux fuchsias et autres vivaces, ils complètent de leurs couleurs la composition de ce tableau vivant.

  • 85 hectares de merveilles

Les visiteurs profitent de son parc de 85 hectares où les jardins voulus par James de Kerjégu ont pour la plupart ont été réhabilités ou recréés : le jardin régulier, le jardin d'inspiration italienne et son bassin, le jardin pittoresque animé de cascades... Le parc à l'anglaise a acquis une nouvelle dimension grâce à la constitution de collections végétales qui font la réputation de Trévarez. Tout au long de l'année, divers événements animent la vie de Trévarez : fêtes des plantes, expositions artistiques ou thématiques d'envergure.

  • Le chef-d’œuvre d'un homme

L'histoire de Trévarez est marquée par un homme, James de Kerjégu né à Trévarez en 1846 et mort peu de temps après la fin de la construction du château en 1908. Ce riche politicien, partagé entre son implication locale et une vie parisienne, décide, il y a plus d'un siècle, d'édifier au cœur du Finistère un château doté des équipements les plus novateurs : charpente métallique, ascenseurs, électricité, chauffage, décorations... Tout n'y est que luxe et modernité. De quoi recevoir des hôtes à la hauteur de ses ambitions politiques. 

Bombardé lors de la 2e guerre mondiale, très abîmé, le château, propriété du Conseil Départemental depuis 1968, retrouve petit à petit des pans de son aménagement intérieur. Au fil du temps de nouveaux espaces sont accessibles à la visite et mis en valeur par l'exposition permanente « Bâtir un rêve » qui permet aux visiteurs de se projeter dans le faste de cette demeure Belle-époque au luxe d'avant-garde.

  • Domaine Trévarez St-Goazec avec les enfants

En 2018, la cheminée monumentale du grand salon a été réinstallée à son emplacement d’origine ! Et aussi le Labotanique installé dans une serre, il propose manipulations et expérimentation en autonomie : camélias, rhododendrons, hortensias n’auront plus de secrets pour les curieux de nature.

Rechercher un hébergement à proximité
Contenus sponsorisés