Cairn de Gavrinis

Cairn de Gavrinis

Un tombeau préhistorique situé à l'extrémité sud de l'île de Gavrinis, ce monument est un cairn, un dolmen recouvert de pierres. C'est un exemple caractéristique d’architecture néolithique réalisé en maçonnerie sèche : des murs de parements structurent la masse des pierres disposées en écailles de part et d’autre du dolmen intérieur, dessinant une construction à large gradins réguliers.

La date de sa construction reste incertaine : sans doute relativement tardive, vers 3 700-3 500 ans avant J.C. Probablement destiné au culte des morts, le dolmen a une forme classique «dolmen à couloir et chambre simple», très répandue en Bretagne entre 4 500 et 3 000 ans avant J.C. Gavrinis, un chef d’œuvre de l’art universel.

Dans le foisonnement des lignes, on reconnaît les symboles habituels de l’art mégalithique «écusson», signes en U, crosses, zigzags, serpents, chevrons, haches, arcs et flèches. Ces figures élémentaires s’articulent entre elles et leurs contours démultipliés composent une véritable œuvre d’Art. L’ornementation exubérante recouvre presque toute la surface des dalles : 23 piliers sont ornés.L’unité de la conception, l’équilibre de la composition et la qualité de l’exécution en font un véritable «chef d’œuvre de l’art universel».