Visiter le musée de l’Abeille Vivante et la Cité des fourmis

Visiter le musée de l’Abeille Vivante et la Cité des fourmis

Dans les terres du Morbihan, en Bretagne intérieure, se trouve l’unique musée de l’abeille vivante. Sur la départementale allant de Lorient à Gourin, n’hésitez pas à faire un détour en prenant la sortie vers Le Faouët. À cinq petites minutes de la commune, se dresse un joli bâtiment de caractère qui renferme un savoir précieux sur ces petites bêtes qui ont un impact essentiel dans la survie de la flore et de la faune bretonne.

Publié le 25/08/2020
Modifié le 26/10/2020
A- A+
Bâtiment du musée de l'Abeille Vivante et de la Cité des Fourmis à Le Faouët dans le Morbihan, en Bretagne

 

Que voir au musée de l’Abeille Vivante ?

Vous vous êtes toujours demandé à quoi ressemble une ruche à l’intérieur et comment elle fonctionnait dans le but de produire du miel ? D’ailleurs, à quoi sert le miel pour les abeilles ? En ont-elles besoin ? Toutes ces questions trouveront réponses grâce aux guides du musée.

Ruche Transparente du musée de l'abeille vivante à Le Faouët, dans le Morbihan

Les anciennes ruches traditionnelles témoignent des techniques de récolte d’autrefois ainsi que de leur composition en osier, bois ou paille. Dès le XVIe siècle, les abeilles étaient mortellement asphyxiées lors de la récolte. Aujourd’hui, les techniques d’apaisement des abeilles ne sont heureusement plus létales. Au musée de l’abeille, vous découvrirez également comment est constituée une ruche :

  • son architecture alvéolée

  • sa société, composée à 97 % d’ouvrière et à 3 % de faux bourbon (mâles fécondeurs)

Ce sera aussi l’occasion d’enfin apprendre comment les apiculteurs récoltent le miel via leurs techniques d’extraction.

 

La Cité des Fourmis et le Monde des Phasmes

Si vous pensez ne venir que pour les abeilles, eh bien détrompez-vous ! Car le musée de l’abeille vivante propose également la découverte de deux univers incroyables. 

La Cité des Fourmis abrite près d’une dizaine d’espèces différentes qui vivent chacune au sein d’une société collective ordonnée. De la fourmi rousse à la fourmi tisserande en passant par la champignonniste et la fourmi Bouledogue, chacune possède des caractéristiques différentes que l’évolution a permis d’effectuer afin de s’adapter à leur environnement.

Le Monde des phasmes ressemble à une réelle partie de cache-cache avec les insectes. Les phasmes sont connus pour leur capacité à se fondre dans leur environnement, les protégeant ainsi de leur prédateurs : oiseaux, rongeurs et autres insectes. À peine aurez-vous eu le temps de vous poser la question de savoir si la brindille devant vous est un phasme que celle d’à côté effectuera un mouvement qui bernera votre esprit.

Phasme dans le monde des phasmes au musée de l'abeille vivante à Le Faouët

 

Horaires du Musée de l’Abeille

Pour les particuliers, seuls, en couple ou en famille, les horaires du musée de l’abeille vivante varient en fonction de la saison en cours :

  • Du 1er avril au 30 juin, la période de floraison : 14 h à 17 h, 7 jours sur 7, y compris les jours fériés

  • Du 1er juillet au 30 août, la période d’extraction du miel, : 11 h à 19 h, 7 jours sur 7, y compris les jours fériés

    • Du 1er septembre au 11 novembre, la période cruciale de préparation pour l’hiver : 14 h à 18 h, du mardi au dimanche, y compris les jours fériés

Organisez votre visite selon la vie des abeilles et de leur ruche !

Tarifs du Musée de l’Abeille

Les tarifs indiqués par le musée de l’abeille sont à ce jour les suivants :

  • Tarifs pour les adultes et plus de 12 ans : 9,50 €

  • Tarifs pour les enfants de 4 à 12 ans : 7,50 €

  • Gratuit pour les enfants de moins de 4 ans

Musée de l'Abeille Vivante et la Cité des fourmis
Kercadoret, 56320 Le Faouët
Tél : 02 97 23 08 05
E-mail : info@abeilles-et-fourmis.com
http://www.abeilles-et-fourmis.com/

Rechercher un hébergement à proximité
Contenus sponsorisés