Phare de La Lande

Phare de La Lande

Le phare de La Lande est situé en campagne, sur la commune de Taulé (29).

Cet emplacement lui vaut d'être classé parmi les « Paradis » dont rêvent certains gardiens qui ont connu Armen ou les Pierres-Noires. Ici, la tourelle carrée flanquée d'une bâtisse se trouve dans l'alignement du feu de l'île Louët, sur l'axe du grand chenal permettant d'accéder à Morlaix.

Un emplacement privilégié

Le phare de La Lande doit cet emplacement privilégié à Charles Cornic-Duchêne. Fils d'un armateur-capitaine de Bréhat né à Morlaix, il s'est battu pour qu'une signalisation maritime soit mise en place en baie de Morlaix. Après avoir recensé 25 naufrages de 1744 à 1775, ce corsaire adresse un mémoire détaillére au ministre de la Marine. Il se voit autorisé à mettre ses idées en application.

Dans un premier temps, le balisage n'est composé que de perches et d'amas de moëllons peints en blanc. A cette époque, Morlaix est en plein essor et la baie très fréquentée est l'une des rares en Bretagne à bénéficier d'un balisage. Sur ses propres deniers, Charles Cornic se lance ensuite dans la construction de deux amers : un sur l'île Louët, l'autre au lieu-dit 'La Lande'.

C'est cet emplacement que va choisir de conserver Louis Plantier.