4 sorties en centre-ville de Rennes

4 sorties en centre-ville de Rennes

Exit les terrasses bondées (sauf celles chauffées) et les concert de plein-air. Rennes change de visage en hiver. L'occasion de redécouvrir la ville à travers quatre sorties.

Publié le 13/01/2020
A- A+
  • Sensations sur l'esplanade

Cobac parc fermé l'hiver. Disney, trop loin, trop cher. Les amateurs de sensations fortes et de pommes d'amour se rabattent chaque année sur l'esplanade Charles-De-Gaulle. Et oui, l'hiver, on peut y faire la fête... foraine ! Du train fantôme aux montagnes russes en passant par les stands de pêche aux canards. Et toute l'année, les manèges de la place Hoche et de la place de la Mairie accueillent les bambins

Fête foraine de Rennes. Esplanade de Charles-de-Gaulle, du 7 décembre au 5 janvier
De 14h à 23h en semaine, à minuit pendant les vacances et 1h les week-ends

  • La place de la mairie sous le feu des créateurs

Cela fait plus de vingt ans que l'association Les Arts du feu organise un événement commercial en céramique, verre, métal et mosaïque. Une cinquantaine d'artistes se réunissent chaque année et mettent le feu à la place de la Mairie, tandis que la place du Parlement accueille le marché de Noël. 

Arts du feu. Du 12 au 15 décembre, place de la Mairie

  • Lecture à l'ancienne Place Hoche

Il y en a qui consomme des dépêches de 1 000 signes sur un iPad dans le métro. Il y a en a d'autres qui lisent des objets en papier reliés contenant des pages jaunies, au coin du feu. On appelle ces choses, aussi étranges qu'obsolètes, des livres. Pour les fétichistes ou les irréductibles, direction la place Hoche où se tient tous les jours un marché aux livres. L'occasion de dénicher quelques raretés ou des succès populaires pas chers.

Marché aux livres. Tous les jours de 8h à 20h, place Hoche

  • J'me baladais dans les petites rues, le nez en l'air à l'inconnu

Il est 4h du matin. Les portes de la perception grandes ouvertes après une soirée animée, vous déambulez dans l'air froid de l'hiver rennais. Le nez en l'air, les colombages s'éclairent d'une nouvelle lumière rue du Chapitre. Rue de la Psalette, les lumières discrètes vous plongent dans un voyage aux temps où les poupées habitaient les maisons. Puis c'est la rue Le Bastard, déserte et tapageuse sous les feux des illuminations. La nuit, le marché de Noël du Parlement dort. Les illuminations parlent à la place.

Rechercher un hébergement à proximité
Contenus sponsorisés