Visiter les Côtes d'Armor

Si vous partez à la découverte de la Bretagne, les Côtes-d’Armor sont incontournables. Tout au long de la Côte de granit rose dans la région historique du Trégor jusqu’au phare du cap Fréhel, plongez au cœur de la Bretagne authentique entre terre et mer. Suivez le guide !

Où aller dans les Côtes-d’Armor: des grandes marées au cœur de l’Argoat

Entre terre et mer, le département des Côtes-d’Armor dévoile la Bretagne dans ce qu’elle a de plus authentique. Ressentez la force vive des éléments sur l’île de Bréhat ou encore dans la baie de Saint-Brieuc. Le charme des landes du Massif armoricain vous attend pour des randonnées inoubliables.

Que visiter dans les Côtes-d’Armor ? Dans les terres, vous serez subjugué par la faune sauvage préservée du sanctuaire de Callac, véritable ville à la campagne. Et parce que la Bretagne se raconte et se vit, partez à la rencontre de son histoire à travers ses trésors architecturaux. Visitez par exemple l’abbaye de Bon Repos où un saisissant spectacle de reconstitution en son et lumière se déroule chaque été. Les Côtes-d’Armor vous attendent pour vous conter ses histoires !

Que faire dans les Côtes-d'Armor ?

Une fois la carte des Côtes d’Armor consultée, prendre la direction d’une activité s’impose. Que l’on soit amateur de course à pieds, de randonnée à cheval, de surf ou d’escalade, il y en a pour tous les goûts ! Faire du parapente en baie de Saint-Brieuc, du kitesurf sur la côte de Granit Rose ou encore de la voile font partie des loisirs accessibles à tous les coins du département. 

Pour les plus petits, l’aquarium de Trégastel et le Zooparc de Trégomeur sont d’excellents choix. Plus du côté loisirs, les parcs Hisse et Ho !, Armoripark ou encore le Village Gaulois raviront toute la famille.

Que voir en Côtes d'Armor ?

Impossible de repartir sans des étoiles dans les yeux. Les inconditionnels du monde médiéval pourront se rendre au château de Tonquédec ou à celui de la Hunaudaye. L’Abbaye de Bon-Repos et le musée de la Résistance de Saint-Conan sont également à considérer.

Entre nature et cité médiévale

Longer le lac de Guerlédan ou se rendre au port de Gwin-Zegal pour observer son mode de mouillage médiéval sont des spectacles en soi. Explorer le Fort la Latte, également appelé Château de la Roche Goyon (issu du nom de l’une des plus anciennes familles bretonnes), situé non loin du cap Fréhel est un véritable voyage dans le temps, car bâti en 1364. Enfin, l’exploration de communes mythiques telles que Saint-Quay-Portrieux, Jugon-les-lacs et Perros-Guirec devrait parfaire ce tour des Côtes d’Armor et offrir des souvenirs inoubliables.

 

Le guide des promenades et des randonnées dans les Côtes d'Armor 


Les derniers articles
Contenus sponsorisés