Ploumanac'h : splendeur de la Côte de Granit Rose

Ploumanac'h : splendeur de la Côte de Granit Rose

Entre Ploumanac'h et Perros-Guirec, la Côte de Granit rose révèle toute sa splendeur et sa fantaisie le long d'un magnifique sentier douanier.

De la plage de Trestraou (D), empruntez le sentier des douaniers à droite en montant par le boulevard Joseph-Le Bihan. Après la pointe de Beg-ar-Storloch (1), longez la côte jusqu'à qu'à Pors-Rolland (2). Le sentier, présentant quelques dénivelés, surplombe un littoral assez sauvage.

A partir du camping du Ranolien, il est beaucoup plus facile et d'une bonne largeur. Les rochers commencent ici leur spectacle fantaisie. Excentricité des formes, amoncellements chaotiques, le tout dans un camaïeu de roses qui prend des teintes rougeoyantes au soleil couchant. Remarquez le rocher du Château du Diable (3) ou encore du Squwel (4). La vue est superbe sur l'archipel des Sept-Iles. A Porz-Kamor (5) s'élève l'abri du canot de sauvetage.

Le phare de Ploumanac'h (6), Mean Ruz, où habita le célèbre océanographe Paul-Regnard, est particulièrement prisé des photographes. Au bout d'un petit pont, perché sur un énorme bloc de granit rose, il s'intègre parfaitement au paysage. En face, la Maison du Littoral (7) et ses diverses expositions donnent l'occasion de faire une pause.

Le sentier qui mène à la plage Saint-Guirec (8) est bordé d'un petit arboretum. La plage, également parsemée de rochers, offre une belle perspective sur le château de Costaérès, juché sur son îlot. Construit à la fin du XIXe siècle, il accueillit entre autres l'écrivain Sienkiewicz, l'auteur de 'Quo Vadis', en 1898. Sur la plage se découvre l'oratoire de Saint-Guirec, où les jeunes filles venaient planter une aiguille dans le nez du saint pour savoir si leur mariage aurait lieu dans l'année. Non loin, la chapelle (XIVe, XXe siècle) conserve de nombreux ex-voto. Le parc de la Bastille, un peu plus en hauteur, permet de jouir encore plus du panorama.

Le port de Ploumanac'h (9) se découvre au détour de la pointe. Au bout du port, notez la présence d'un moulin à marée (XVIIIe siècle), sur la digue reliant Perros-Guirec à Trégastel.

Rechercher un hébergement à proximité
Contenus sponsorisés