Brocéliande

Brocéliande

Au début du XIXe siècle, sous les effets de la celtomanie et du romantisme épris de passé médiéval, la forêt de Paimpont, au sud-ouest de Rennes, s’est peu à peu muée en sylve magique de Brocéliande. Des auteurs y ont reconnu la mythique forêt de la légende arthurienne, imaginée par Chrétien de Troyes, où vécurent Merlin, les fées Viviane et Morgane, ainsi que plusieurs chevaliers de la Table ronde.

Emmanuel Berthier / CRTB

Le tourisme aidant, une cartographie imaginaire de la forêt s’est mise en place. Une allée couverte est devenue le tombeau de Merlin, un Val sans retour a surgi dans un endroit “ sauvage ”, la fontaine de Barenton s’est fait le réceptacle des amours de Merlin et de Viviane, un monument mégalithique l’hotié de Viviane. De manière inattendue, l’église paroissiale de Tréhorenteuc a mêlé spiritualité chrétienne et païenne, tandis que le château de Comper a ouvert ses portes à un centre de l’imaginaire arthurien, cher aux passionnés du mythe.

La légende ne doit pas pour autant masquer la réalité. Posée sur les rives d’un vaste étang cerné par la forêt, l'abbaye de Paimpont, reconstruite au XIIIe siècle, est un lieu de dévotion depuis sa fondation au haut Moyen Âge. Les vastes bâtiments conventuels, soigneusement restaurés, voisinent avec la belle église abbatiale qui a livré d’intéressantes fresques lors d'une campagne de restauration. À proximité, le site des forges évoque le passé métallurgique de la forêt et fait revivre l'activité des ouvriers qui travaillaient au haut fourneau, au laminoir et à la fonderie.

Extrait du hors-série Les 100 merveilles de la Bretagne (été 2017)

Office de tourisme de Brocéliande

Adresse : place du Roi Saint-Judicaël 35380 Paimpont
Téléphone : 02 99 07 84 23
Site :  tourisme-broceliande.bzh

Y aller : depuis Ploërmel par la D 724 et la D 40

Rechercher un hébergement à proximité
À découvrir aussi : Les Incontournables de Bretagne Magazine
Contenus sponsorisés