Bréhat, une perle de granit rose

Bréhat, une perle de granit rose

A quelques encablures de la pointe de l'Arcouest, Bréhat s'insère au cœur d'un archipel aux riches couleurs rosées, parfois rougeoyantes. L'île, pleine de charme, est à la fois accueillante et fleurie mais aussi rocheuse et sauvage.

L'île de Bréhat se compose en fait de deux îlots, l'un au nord et l'autre au sud, que relie un petit pont appelé chaussée Vauban. D'une superficie de 309 hectares, elle s'étire sur 3,5 kilomètres, et sa plus grande largeur est de 1,5 kilomètres. On y accoste par l'une des trois jetées de Port-Clos en fonction de la marée. Prenez aussitôt la petite route qui monte vers le bourg, à peine à 800 mètres. Admirez la place bordée de platanes et la petite église du XVIIe.

Suivant le temps dont vous disposez, différents circuits d'une, deux ou trois heures vous permettront de découvrir les beautés de l'île. Ils vous feront emprunter les multiples petites routes bordées de hauts murs, derrière lesquels se dissimulent les maisons bréhatines. Ces voies, fréquentées uniquement pas les vélos et les piétons, ne manquent pas de charme. Il est conseillé de pousser la promenade jusqu'au bout de l'île nord, au phare du Paon (1947-1949).

De l'esplanade du phare s'ouvre un beau point de vue sur le littoral de l'île mais aussi sur le sillon de Talbert et le phare des Héaux. Le paysage est particulièrement sauvage. La côte, découpée, présente de nombreux amoncellements de granit rose s'ordonnant avec fantaisie. Vous pouvez rejoindre l'île sud en faisant un détour par la pointe du Rosedo.

En passant par la verrerie

L'inévitable chaussée Vauban offre un jolie point de vue sur la Corderie qui constituait du XVIe au XIXe siècle le principal port de l'île. La chapelle Saint-Michel (1852), point culminant de Bréhat (33 mètres), dévoile également un beau panorama sur le moulin-mer (1632) restauré, situé en contrebas, ainsi que sur la jolie petite île de Béniguet. De la croix Maudez, un peu plus loin, vous jouirez par ailleurs d'un beau panorama sur l'embouchure du Trieux.

Ne manquez pas la visite de la verrerie de l'île (02.96.20.09.09), installée dans l'ancienne citadelle. On peut y admirer le travail des souffleurs de verre puis les salles d'exposition dévoilant leurs créations.

Les plages accueillantes sont idéales pour la baignade et la pratique des sports nautiques (Ecole de voile, tél. 02.96.79.05.37.ou 02.96.79.05.37). Les vedettes de l'île Bréhat (tél. 02.96.55.79.50) vous achemineront jusqu'à Port-Clos ou, si vous le souhaitez, vous feront faire le tour de l'île.

Restaurants, crêperies et divers commerces vous permettront de vous ravitailler sans problèmes. Plusieurs loueurs de vélos vous proposeront par ailleurs leurs services.

À découvrir aussi : Paimpol, Brehat et la Côte de Granit rose
Bretagne.com
11/07/2005
Bretagne.com
11/07/2005
Bretagne.com
08/08/2005
Bretagne.com
11/07/2005
Bretagne.com
17/01/2007
Bretagne.com
05/09/2006