Devant les plus beaux couchers de soleil

Devant les plus beaux couchers de soleil

Les couchers de soleil révèlent sous un autre jour la beauté des paysages morbihannais. Petit aperçu des plus beaux coins à admirer au crépuscule.

© Yannick LE GAL

Le plus légendaire

En plein cœur de la forêt de Brocéliande, à l'entrée du Val sans retour se dessine le petit étang LE MIROIR AUX FÉES. Ce nom lui a été donné car la végétation environnante était tellement dense que le vent n'y passait pas, rendant la surface de l'eau tout à fait immobile. Au beau milieu de cette terre de légendes, la lumière vient se perdre dans les méandres cuivrés de l'étang. La couleur pourpre de ses eaux est due à la roche, le schiste rouge.

Le plus marin

A Ploemeur, le petit port breton de KERROC'H abrite quelques petites embarcations et dispose d'une cale de mise à l'eau. Protégé par sa digue des assauts de la houle d'ouest, c'est un coin particulièrement propice à la contemplation du coucher du soleil. Les soirs d'été, lorsque le ciel vire au rose, l'ondulation des vagues prolonge la beauté de ce spectacle de la nature.

Le plus original

Point d'ancrage de la Côte sauvage, le CHÂTEAU DE TURPAULT situé sur la pointe de Beg er Lann est un des monuments emblématiques de Quiberon. « Il est à la commune ce que la Tour Eiffel est à Paris », disait un ancien maire de la ville. Battu par les embruns, il est entouré par la mer et les rochers. Au crépuscule, le ciel se couvre d'une douce lumière orangée dont les reflets viennent se perdre dans les vagues.

Le plus précieux

La PLAGE DE LA MINE D'OR tire son nom de l'existence d'une exploitation aurifère installée sur cette plage fin XIXe. Au coucher du soleil la plage se révèle sous un tout autre jour, dans une ambiance presque magnétique. Ses falaises hautes de 15 m se vêtissent alors de couleurs ocres et jaunes profondes, baignées d'une lumière dorée qui s'étend sur 2 km.

Le plus doux

Le large plan d'eau douce, qui s'étend sur la commune de Theix-Noyalo est aussi appelé ÉTANG DE KERNICOLE. En 1962, l'étang a été créé artificiellement sur la rivière de Noyalo pour fournir l'eau nécessaire à l'usine Michelin qui s'implantait à Vannes. A l'entrée de l'étang, se trouve le petit moulin à marée de Kerentrech, reconstruit sur ses fondations d'origine au cours de l'année 1991. Au crépuscule, on peut ainsi admirer les derniers rayons de soleil se refléter dans cette immense étendue d'eau.

Rechercher un hébergement à proximité
À découvrir aussi : Balade en Bretagne
Contenus sponsorisés