6 gourmandises du terroir made in 56

6 gourmandises du terroir made in 56

Dans le Morbihan, on ne mange pas que des crêpes. D'autres produits tout aussi appétissants réjouissent les papilles. Sélection de six spécialités à déguster.

La morgate de port-anna à Séné

C’est un mollusque un peu repoussant mais que les gourmets s'arrachent. Pêchée principalement en mars, avril et mai, à l’aide de casiers patientant dans les fonds marins, chaque année, la récolte de morgate est florissante. L’occasion de faire une dégustation de ce que l’on appelle également la seiche lors d’un passage à Port-Anna, sur la commune de Séné.

Les huîtres Henry à crac'h

Les huîtres henry, installées à Crac’h, ramènent le goût iodé dans les assiettes. D'origines 100% naturelles, elles se nourrissent de plancton dans la baie de Quiberon où se déroule leur affinage. Les deux produits phares de l’exploitation, La Belle de Quiberon et La Belle de Cancale, mêlent un aspect gustatif singulier associé à une texture charnue contribuant à leur spécificité.

Une gorgée de cidre breton

L’unique cidre Label rouge de France, appelé Le Royal Guillevic, est fabriqué à Surzur. L’authentique pomme verte est cueillie dans les vergers bordant la mer bretonne. Ce qui la rend si spéciale est son arôme léger au parfum fruité agrémenté de fines bulles. La fraîcheur de ce cidre se sert autant à l’apéritif que pendant le repas.

Le saumon d'Arzon

A Arzon, la technique de conservation ancienne du saumon lui confère sa qualité. Venant d’Ecosse pour son Label Rouge, sa préparation est artisanale. Le saumon est fumé à la sciure de hêtre vert, à froid ou à chaud, après avoir été salé au sel de Guérande. Il est ensuite tranché manuellement pour favoriser sa conservation.

Du whisky à Belle-île

Vieilli et distillé sous l’air iodé de Belle-Ile-en-Mer, le whisky Kaerilis dispose de conditions favorables. Les matières premières, soigneusement choisies, lui apportent des arômes riches et démultiplient les parfums. Un savoir-faire artisanal qui s’exporte dans toute la France. A consommer avec modération.

La bière responsable de Rhuys

Dans la presqu’île de Rhuys est née une bière bio nommée P’tite Mamm qui veut dire « p’tite mère » en breton. A partir de malt d’orge biologique breton et de malt belge, elle se décline en trois saveurs, blonde, rousse et brune, selon des étapes de fabrication qui prennent leur temps pour un meilleur résultat.

Extrait du supplément du Mensuel du Morbihan

Contenus sponsorisés