Ernest Renan

Ernest Renan

Originaire de Tréguier, Ernest Renan revient en 1884. Il y vit ses plus beaux étés.

1838. Le jeune Ernest entre au Séminaire de Paris. Il a quinze ans. « Tu seras prêtre », espère sa mère Manon, lasse de se débattre au coeur de difficultés quotidiennes -son mari boit et finit noyé en baie d'Erquy-. L'enfant est exceptionnellement doué, et ses maîtres du collège ecclésiastique de Tréguier, sa ville natale, le verraient bien évêque. Ou Pape, qui sait...

Hélas, tous les espoirs s'effondrent sept ans plus tard lorsque le jeune Ernest, décidément peu contemplatif, rompt les amarres et claque la porte du séminaire.

Scandale et infamie

Enfin libre, Ernest peut se consacrer à ce qu'il aime : les études qui font de lui le philologue le plus doué de sa génération. En décembre 1860, fort de sa parfaite maîtrise de l'hébreu, il part pour la Palestine y écrire sa « Vie de Jésus », son oeuvre capitale. De retour à Paris au Collège de France, il soulève une polémique extraordinaire.

Le livre vaut le bonheur et le malheur de Renan. Les anti et les pro se déchaînent partout en Europe, le Pape montre du doigt 'le blasphémateur'. Un scandale à la hauteur de celui que vit Tréguier le 13 septembre 1903, lorsque le bronze de Renan est posé place de la cathédrale (photo de droite). N'empêche ! Renan, cloué d'infamie mais glorieux et enfin fortuné repart, cette fois sur les pas de saint Paul.

On est en 1870. L'Allemagne a le visage de Bismarck. Renan réclame une réforme intellectuelle et morale, prône des Etats-Unis d'Europe fondés sur une alliance franco-allemande et sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat. Dès 1905, l'Histoire lui donnera raison. En attendant, Renan s'installe maître à penser de toute sa génération. Y compris à Tréguier, où il revient, en 1884.

La maison de Rosmapamon, en Louannec, abrite ses derniers étés, les plus beaux...

Rechercher un hébergement à proximité
À découvrir aussi : La littérature bretonne
Bretagne.com
Bretagne.com
Bretagne.com
Bretagne.com
Bretagne.com
Bretagne.com
Bretagne.com
Contenus sponsorisés