Douarnenez. Chez Jeanine, à bon port

Douarnenez. Chez Jeanine, à bon port
Publié le 26/02/2019
A- A+
A droite, "Cor", un Néerlandais qui a su insuffler un nouvel état d'esprit sur le port du Rosmeur (photo Rodolphe Pochet)

Sur le port du Rosmeur, à Douarnenez, le quai du Petit-Port connaît depuis le printemps une sacrée effervescence. Non loin de l’emblématique bar Les Filets Bleus qui renaît 33 ans après sa fermeture, un solide Néerlandais du nom de Cornelius Hameleers, que tous les Penn sardin nomment « Cor », a ouvert Chez Jeanine.
Un bistrot convivial, au charme indéniable, qui a vite trouvé sa place parmi les tables appréciées de la cité. Il profite en outre, comme les autres terrasses du secteur, du passage cet été des quais du Rosmeur en zone piétonne : la musique qui règne si souvent dans les lieux remplace avantageusement le bruit des moteurs…

Valeurs sûres et audace créatrice
« Cor », gérant-salarié d’une SARL montée par neuf amis, est tombé sous le charme de Douarnenez, voici 28 ans, avant de se décider à s’installer. La cuisine qu’il défend est un mélange de valeurs sûres et d’audace créatrice, de tradition bretonne et d’ouverture sur le monde. Elle captive plus d’un palais. Chez Jeanine propose chaque jour quatre à cinq entrées, quatre ou cinq plats à des prix situés entre 14 et 18 € et autant de desserts à 5 ou 6 €. Un carpaccio de cabillaud à la citronnelle, suivi d’une souris d’agneau aux épices puis d’un granité de fruits rouges et sa tuile de blé noir… Voilà qui donne une idée du bon moment qui s’annonce. Le lieu jaune au beurre blanc aux herbes, avec son far de blé noir et son mille-feuilles de légumes, a trouvé ses adeptes, comme l’entrecôte à la persillade et aux frites maison, tandis que le cheesecake au citron vert en a ému quelques-uns (et unes)… L’assiette de tapas à 6 ¤ accompagnera joyeusement l’apéritif qui s’étire, les yeux plongés dans la baie.

Chez Jeanine

15 quai du Petit-Port

Ouvert de 10 h à 1 h, du mardi au dimanche

Téléphone : 02 98 11 97 28

Contenus sponsorisés