Le village de Pont-Aven

Le village de Pont-Aven

Le cours bondissant de l'Aven sur les chaos rocheux, les moulins au fil de l'eau, les pentes escarpées et boisées des deux rives, l'animation du port marchand auraient pu suffire à la notoriété du village de Pont-Aven. C'était sans compter sur les colonies d’artistes qui, dès 1865, dans le sillage de l’Américain Robert Wylie, tombent sous le charme du site.

© GUILLAUDEAU Donatienne

Paul Gauguin à son tour, découvre Pont-Aven en 1886 et noue avec le jeune Émile Bernard un dialogue artistique fécond qui donne naissance à l'École de Pont-Aven. Il en découle une rupture franche avec l’académisme ambiant, une manière audacieuse de voir et de peindre le monde. Cette singulière histoire tombe peu à peu dans l’oubli. Il faut attendre 1985 pour que le grand public la redécouvre grâce à une poignée d’amateurs éclairés qui crée un musée. Agrandi, rénové en 2016, le musée de Pont-Aven a changé d’échelle. Des partenariats d'envergure internationale promettent de belles expositions, depuis la réouverture, un public nombreux s’y presse.

Après avoir visité le nouvel équipement culturel, il convient de marcher sur les traces des artistes. Il faut, pas à pas, remonter des quais vers le cœur de la ville, emprunter les ruelles discrètes, se laisser guider par le poète Xavier Grall (1930-1981) le long de sa promenade fleurie. Musarder aussi au bois d’Amour et laisser opérer l’indicible charme de la chapelle de Trémalo et de son émouvant Christ jaune.    

A lire aussi

Office du tourisme de Pont Aven

Adresse : 5, place de l’Hôtel de Ville, Pont-Aven,
Téléphone : 02 98 06 04 70
Site : pontaven.com

Idée resto : Le Moulin de Rosmadec

Idée sportive : randonnée en Kayak

Rechercher un hébergement à proximité
Contenus sponsorisés