Comment dire bonjour en breton ?

Comment dire bonjour en breton ?

« Demat », « mont a ra » ou encore « salud ». Quelles sont les différentes façons de dire bonjour en breton ? Cette locution a priori anodine a considérablement alimenté les débats par le passé et il est temps de rétablir ce qui se dit réellement pour saluer quelqu’un en Bretagne.

Publié le 14/10/2020
A- A+
@Yannick Bodin

Quelle est la traduction de bonjour en breton ?

Il n’y en a jamais eu ! Du moins jusqu’à la fin du XXe siècle. La langue bretonne a longtemps traversé les âges sans avoir, a priori, de réelle traduction pour « bon-jour », afin de souhaiter une simple bonne journée. Les bretonnants vous diront en s’amusant qu’ils préfèrent s’intéresser aux personnes et passer directement à la conversation tout en saluant selon le contexte.

À la création des écoles diwan à la fin des années 1970, l’expression « demat » se généralise pour dire « bonjour ». Composé de deizh (jour) et mat (bon), le mot « demat » est alors une expression désuète et très peu utilisée, voire quasiment pas, par les bretonnants. Suite à un référendum organisé en 2001 par Le Télégramme et les Jeunes Chambres Économiques de Morlaix (JCE), 48,87 % des 14 651 participants ont adopté le terme « demat ».

Pour certains, il s’agit d’une déformation artificielle et aseptisante de la langue bretonne. Pour d’autres, il s’agit plutôt d’une évolution naturelle, qui simplifie et améliore la communication. En effet, il faut pouvoir se réjouir de voir le breton comme une langue vivante, qui évolue avec son temps et dont les locuteurs actuels se réapproprient l’usage.

Comment exprime-t-on bonjour en breton ?

Voici la liste des différentes façons les plus utilisées pour saluer quelqu’un et lui dire bonjour en breton :

  • Demat : bonjour 

  • Mont a ra ? : La forme ?

  • Salud ! : Salut !

  • Mat ar jeu ? : ça va ?

  • Penaos ‘mañ kont ? : Comment ça va ?

  • Penaes emañ : Comment ça va ?

  • Degemer mat : Bienvenue

  • Boñjour deoc’h : Bonjour à vous (forme francisée)

Comme écrit précédemment, les Bretons se saluent principalement selon le contexte, ce qui permet d’engager la conversation directement en s’adressant explicitement à la personne concernée. Ainsi, lorsque l’on rentre chez quelqu’un, on peut crier « Amañ zo tud ? », signifiant « Il y a quelqu’un ici ? » en français. Quand il fait chaud, dites « Tomm eo an Heol ! » (Chaud est le soleil !) et quand il fait froid, préférez « Yen eo an amzer ! » (Le temps est froid !).

Pour saluer vos collègues, demandez « War da labour emaout ? »  (Tu es en plein travail ?). Lorsque vous croisez quelqu’un de façon inopinée à la plage, la piscine ou à un événement, la formule « C’hwi a zo deuet ivez ? » (Vous aussi vous êtes venu ?) est tout à fait appropriée.

Comment dire « bonne nuit » en breton ?

« Noz vat ! » est utilisé pour souhaiter une bonne nuit à quelqu’un.

Kenavo ne signifie pas bonjour !

Vous l’avez deviné, kenavo ne signifie en aucune façon « bonjour » en breton. C’est même l’inverse ! Kenavo est utilisé pour dire « au revoir ». « Ken » se traduit par « jusqu’à », alors que « a vo » signifie « ce qu’il y ait ». Ne faites plus l’erreur !

Rechercher un hébergement à proximité
Contenus sponsorisés

Comment dit-on crêpe, sardine ou petit port en breton ?

Le breton a la réputation d'être une langue attachante mais difficile à apprendre. Voici quelques termes de vocabulaire qui restent universels... dans les limites régionales, cela va de soi !

En savoir plus